Newsletter du 31.01.2018

Nouvelles actuelles du 31.01.2018

Formation professionnelle initiale

31.01.2018

Interventions parlementaires durant la session d'hiver 2017

Durant la session d’hiver (décembre 2017), le Parlement fédéral a notamment traité les interventions suivantes:
- Garantir l’égalité des chances dans l’accès aux formations scolaires supérieures et aux formations des hautes écoles (question 17.1085);
- Pour que la Suisse organise les WorldSkills (motion 17.3975);
- Apprentis sans contrat d’apprentissage après une faillite ou une fermeture d’entreprise (interpellation 17.4116);
- Campagne d’information et de sensibilisation pour les diplômes professionnels pour adultes (interpellation 17.4119);
- Bilan de compétences et projet de formation continue pour les travailleurs âgés (postulat 17.4146);
- Formation professionnelle 2030: a-t-on oublié les personnes handicapées? (interpellation 17.4188).

31.01.2018

Polissage et habillage horloger: ordonnances édictées

Le SEFRI a édicté les ordonnances révisées sur la formation professionnelle initiale de polisseur-euse AFP et de termineur-euse en habillage horloger CFC. Elles entrent en vigueur le 1er mars 2018 et remplacent les ordonnances du 15 décembre 2010. Une version imprimée pourra être commandée dans quelques semaines auprès de l’OFCL et sera disponible sur le site Internet du SEFRI. Quant aux plans de formation révisés, ils pourront être consultés dans le courant du mois de février sur le site Internet de la Convention patronale de l’industrie horlogère et dans la liste des professions du SEFRI.

31.01.2018

Doreur/euse-encadreur/euse CFC: ordonnance édictée

Le SEFRI a édicté l’ordonnance révisée sur la formation professionnelle initiale de doreur/euse-encadreur/euse CFC. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Une version imprimée pourra être commandée dans quelques semaines auprès de l’OFCL. La version électronique est disponible sur le site Internet du SEFRI. Quant au plan de formation révisé, il pourra être consulté dans le courant du mois de février sur le site Internet de l’association SVBR. Il figure déjà dans la liste des professions du SEFRI.

31.01.2018
31.01.2018

Polisseur-euse AFP: validation des acquis

Le SEFRI vient de reconnaître la procédure de qualification avec validation des acquis de l’expérience pour la formation initiale de polisseur-euse AFP. La réglementation y relative est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Elle figure dans la liste des professions du SEFRI.

31.01.2018

OFS: taux de première certification

En 2015, 90,9% des jeunes ont obtenu un titre du degré secondaire II jusqu’à l’âge de 25 ans. Des différences existent entre les sexes (92,9% des femmes, 88,9% des hommes) ou encore entre les régions linguistiques (92,7% en Suisse alémanique et romanche, 87,9% en Suisse italienne et 86,4% en Suisse romande). Par ailleurs, 38,6% des jeunes ont obtenu une maturité gymnasiale, professionnelle ou spécialisée. Tels sont les résultats présentés par l’OFS sur le taux de première certification du degré secondaire II. Ces résultats se fondent pour la première fois sur les données des registres de personnes de la Confédération, des cantons et des communes.

31.01.2018

USAM: exigences stratégiques pour la formation professionnelle

Estimant que le projet "Formation professionnelle 2030" est un échec, l’Union suisse des arts et métiers (USAM) souhaite relancer le débat sur la stratégie de développement de la formation professionnelle et publie un rapport sur la politique de formation. Renforcement du rôle des OrTra, équivalence des voies professionnelles et gymnasiales, pouvoir décisionnel de l’économie en matière de développement des professions: telles sont les principales exigences formulées par l’USAM.

31.01.2018
31.01.2018
31.01.2018

ZH: Feuille scolaire centrée sur les formateurs

Les formateurs en entreprise jouent un rôle fondamental auprès des jeunes. Qu’est-ce qui les anime? Comment conçoivent-ils leur mission? Que représente pour eux le travail avec les apprentis? Trois formateurs actifs dans des secteurs fort différents en parlent dans la Feuille scolaire 1/2018 du canton de Zurich. A lire également: une interview de Philipp Gonon, spécialiste en sciences de l’éducation, à propos de l’évolution de la formation professionnelle et du rôle des formateurs.

31.01.2018
31.01.2018

Autriche: formation obligatoire jusqu'à 18 ans

En juillet 2016, l’Autriche a introduit la formation obligatoire jusqu’à l’âge de 18 ans. L’objectif consiste à maintenir les jeunes dans un cursus de formation et à les préparer au mieux à la vie active. Une nouvelle brochure d’information vient de paraître en deux versions (complète et résumée).

Formation professionnelle supérieure et continue

31.01.2018

Prochain cours de préparation au BF de spécialiste en minage

Les deux associations responsables de l’examen professionnel de spécialiste en minage avec brevet fédéral (BF) ne proposent des cours de préparation que tous les trois à cinq ans. Ceux-ci n’ont lieu que si le nombre de participants est suffisant (dix à quinze personnes). Le prochain cours est prévu pour octobre 2018 et se tiendra à Sursee (LU). Les candidats doivent détenir un permis de minage délivré par le SEFRI.

31.01.2018
31.01.2018

weiterbildung.swiss: nouvelle plateforme de la FSEA pour les formations continues

La base de données des cours de formation continue de la FSEA est désormais accessible via une toute nouvelle plateforme: weiterbildung.swiss. Encore en développement, elle devrait prochainement offrir des possibilités de comparaison de cours. Grâce à ses contenus, elle apporte un soutien aux intéressés dans leur recherche de perfectionnements. La version française de cette plateforme sera mise en ligne au printemps 2018.

31.01.2018

Collaboration entre les acteurs de l'économie et de la formation

La formation professionnelle suisse se caractérise par une bonne collaboration entre les acteurs étatiques et privés. Le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l’EPFZ a mis au point un instrument pour mesurer la collaboration entre les acteurs de l’économie et de la formation. L’étude examine aussi les différences entre la Suisse et l’Etat du Colorado (USA), qui cherche à construire un système de formation professionnelle fortement tourné vers le marché du travail.
Davantage d’informations: bulletin 4/2017 de l’ODEC (pp. 24-25)

31.01.2018

Allemagne: suppléments aux certificats de formation continue

Dans le cadre de l’Europass, les suppléments aux certificats facilitent la compréhension des compétences et qualifications professionnelles acquises. C’est un moyen de soutenir la reconnaissance des diplômes à l’étranger et de faciliter l’accès au marché du travail européen. L’Europass décrit le parcours de formation, le type de compétences acquises, les secteurs d’activité et l’accès au niveau d’enseignement suivant. Il soutient l’apprentissage transnational et l’activité professionnelle en Europe. L’Europass consiste en cinq documents: le curriculum vitae, le passeport de langues, le passeport mobilité, le supplément au certificat et le supplément au diplôme.
Communiqué de presse (en allemand)

31.01.2018

Autriche: cours en ligne pour acquérir des compétences numériques

Grâce au cours en ligne EBmooc récemment créé en Autriche, les formateurs d’adultes peuvent acquérir le bagage numérique et les outils indispensables dans leur domaine d’activité. L’accent est mis sur le conseil en ligne, l’enseignement mixte et les médias sociaux dans un contexte d’apprentissage. L’EBmooc comprend en outre de nombreux outils de travail.

Formation générale et hautes écoles

31.01.2018

Avenir Suisse veut renforcer la compétitivité des hautes écoles

Selon Avenir Suisse, le financement des hautes écoles ne doit pas être soumis aux intérêts de la politique régionale. Le think tank propose un programme en dix points dans lequel il demande de réduire le financement de base de la Confédération et d’allouer les ressources de manière compétitive, avec une plus grande transparence dans l’enseignement et en évitant les doublons. Il veut aussi ouvrir le Fonds national suisse aux instituts de recherche privés et augmenter le financement privé. Le programme propose en outre une sélection des étudiants par des évaluations d’aptitudes, une augmentation des taxes d’études ainsi que l’introduction d’un système de financement par des bons de formation.

31.01.2018

HES-SO: nouvelle orientation "prospective" pour le master en Business Administration

Dès l’automne 2018, la HES-SO lance la nouvelle orientation "prospective" pour le master en Business Administration. La prospective est une démarche au cours de laquelle les organisations explorent les futurs possibles afin de générer, développer et déployer de nouvelles options stratégiques. Les diplômés sont formés pour agir sur la transformation des organisations, en termes de modèles d’affaires, d’innovation ou de numérisation. Le master en Business Administration (MSc BA) est composé d’un tronc commun en management général et de trois orientations: management des systèmes d’information (Lausanne), entrepreneurship (Fribourg) et prospective (Genève). L’orientation "management et ingénierie des services" ne sera plus disponible à partir de la rentrée 2018.
Communiqué de presse

31.01.2018

GE: le bachelor en psychomotricité sera remplacé par un master

Dès septembre 2019, le Master of Science HES-SO en psychomotricité remplacera l’actuel cursus de bachelor. D’une durée de deux ans, il s’adresse aux détenteurs d’un bachelor dans les domaines de la pédagogie, du travail social, de la santé, de la psychologie ainsi que des sciences du sport et du mouvement. Ce master sera dispensé à la Haute école de travail social de Genève, qui propose l’unique filière de formation en psychomotricité de Suisse romande. La dernière volée de l’actuel bachelor commencera son cursus en automne 2018.
Communiqué de presse

31.01.2018

ZH: bachelor en hygiène dentaire

La Haute école spécialisée Kalaidos (Zurich) propose aux hygiénistes dentaires diplômés ES un cycle de perfectionnement sous la forme d’un bachelor HES en hygiène dentaire. Cette formation modulaire donnée en cours d’emploi dure 18 mois (90 crédits ECTS) et coûte 21'590 francs.

31.01.2018

Orientation

31.01.2018

La Suisse toujours championne de la promotion globale des talents

La Suisse occupe deux fois le premier rang de l’indice mondial de compétitivité et talents (GTCI) qui classe les pays selon leur capacité à promouvoir leurs talents sur la scène internationale. Elle conserve en effet sa première place parmi 119 pays, et la ville de Zurich prend la tête du classement de 90 villes. L’indice (en anglais) est calculé par l’école française INSEAD, en collaboration avec Adecco et Tata Communications. Par contre, toujours selon cet indice, la Suisse reste à la traîne en ce qui concerne la promotion des talents féminins.

31.01.2018

L'association CH-Q devient Valida.Suisse

L’association CH-Q, qui s’occupait de qualifications pour le parcours professionnel, a été dissoute début 2018. Le système de gestion des compétences qui en faisait partie a été intégré à Valida.Suisse. Pour Anita Calonder Gerster, présidente de CH-Q, ce changement a été utile puisqu’il a permis de réunir les domaines Validation et Gestion des compétences sous le même toit. Valida.Suisse promeut la validation de la formation non formelle et informelle.

31.01.2018

Le thème "Femmes et carrières" analysé dans le magazine Psychoscope

Dans son numéro de janvier 2018, Psychoscope, le magazine de la Fédération suisse des psychologues, publie un dossier consacré au thème "Femmes et carrières". Dans une série d’articles, des spécialistes en sciences sociales analysent les différents aspects de cette thématique. Ils abordent notamment les difficultés que les femmes rencontrent pour accéder au sommet de la hiérarchie ainsi que leurs moyens de s’imposer dans le monde professionnel.

31.01.2018

FR: échanges entre jeunes et professionnels lors du "Start! Job Dating"

A Fribourg, une nouvelle manifestation intitulée "Start! Job Dating" sera mise sur pied afin de susciter un premier contact entre jeunes à la recherche d’un apprentissage et entreprises formatrices. Des échanges de quinze minutes seront organisés: à cette occasion, les jeunes pourront poser des questions à des professionnels sur leur métier et nouer un contact en vue d’une place d’apprentissage. Huit soirées se tiendront entre le 29 janvier et le 8 février 2018 dans les écoles francophones. Pour les élèves alémaniques, un programme analogue est prévu en automne. Cette manifestation aura lieu chaque année.

31.01.2018

GE/VD: suivi des diplômés 18 mois après l'obtention de leur maturité

Après leur maturité, les jeunes diplômés genevois et vaudois s’orientent majoritairement vers une formation. La proportion des passages à une formation tertiaire s’élève à 90% après une maturité gymnasiale et à 79% après une maturité spécialisée, selon une enquête menée dans les deux cantons. Après une maturité professionnelle, 57% des diplômés se dirigent vers une formation et 33% vers un emploi. Le suivi des jeunes 18 mois après l’obtention de leur maturité montre toutefois que les parcours post-maturité sont très diversifiés et marqués par des périodes plus ou moins stables, alternant formation et emploi.

Marché du travail

31.01.2018

Accompagnement socioprofessionnel et job coaching: nouveau BF prévu

Une nouvelle offre de formation pour les domaines Accompagnement socioprofessionnel et Job coaching va être développée au niveau du brevet fédéral (BF). Trois associations du domaine social, dont SavoirSocial, ont pris cette décision en décembre 2017. La poursuite du travail relatif aux deux profils de qualification Accompagnement socioprofessionnel et Job coaching montrera s’il faut créer un BF avec deux spécialisations ou deux BF séparés. A moyen terme, l’introduction de cette offre de formation supplémentaire mènera à la dissolution du diplôme fédéral d’accompagnant-e socioprofessionnel-le. La formation ES pourrait représenter une alternative, déjà adoptée depuis longtemps en Suisse romande.

31.01.2018

Revue La Vie économique: dossier sur la numérisation

L’emploi total ne diminue pas nécessairement avec l’avancée de l’automatisation. Au contraire, le progrès technique a toujours contribué à une vigoureuse croissance de l’emploi en Suisse. Telle est la conclusion de l’un des quatorze articles parus dans La Vie économique sur la thématique "La numérisation bouleverse le monde du travail". L’arrivée de nouvelles technologies a certes entraîné la suppression de postes dans certains domaines, mais ils ont toujours été largement compensés par de nouveaux emplois dans d’autres secteurs. Ainsi, au cours des deux dernières décennies, plus de 860'000 emplois nets ont été créés.

Insertion professionnelle

31.01.2018

Guide pour la collaboration en matière d'insertion professionnelle

En 2016, une étude s’est penchée sur les facteurs de succès pour l’insertion socioprofessionnelle. Sur cette base, un guide a été élaboré. Il vise à améliorer la collaboration entre les organismes de la sécurité sociale et les entreprises d’intégration sociale et professionnelle (EISP). Traitant de l’utilisation de conventions de prestations pour gérer la collaboration entre ces partenaires, ce guide s’adresse aux responsables des organes d’exécution de l’AI, de l’assurance-chômage et de l’aide sociale qui entendent proposer à leurs clients des mesures d’intégration dans le cadre d’une EISP.

31.01.2018

Migration: poursuite des programmes d'intégration cantonaux

Depuis le 1er janvier 2018, la Confédération et les cantons poursuivent les programmes d’intégration cantonaux (PIC) pour la période 2018-2021. Créés en 2014, les PIC affichent un bilan positif. L’intégration des personnes admises à titre provisoire et des réfugiés figure parmi leurs enjeux décisifs. Il est prévu d’étendre l’offre de cours de langue et de solliciter davantage d’experts en coaching du travail. Ces derniers ont pour mission de faciliter l’entrée des personnes concernées dans la vie professionnelle en les aidant notamment dans leurs recherches d’emploi et en leur inculquant les valeurs et les normes propres au monde du travail en Suisse.
Communiqué de presse

31.01.2018

Réfugiés: activité professionnelle accrue grâce à une meilleure répartition entre les cantons

Si la répartition des réfugiés entre les cantons était davantage axée sur le marché du travail, leur taux d’emploi pourrait augmenter de 73%. Ainsi, au cours de leur troisième année de séjour, 26% des demandeurs d’asile pourraient exercer une activité professionnelle (contre 15% aujourd’hui). C’est ce qui ressort d’une étude (en allemand) de l’EPFZ et de l’Université de Stanford. Ses données permettent de déterminer à quel canton les caractéristiques individuelles et les compétences des réfugiés (âge, sexe, origine, langue, etc.) conviennent le mieux pour répondre aux exigences du marché du travail (importance du secteur agricole, région linguistique, réseaux ethniques, par exemple).

31.01.2018

Campagne: insertion sur le premier marché du travail grâce à la formation

Quelque 75'000 adultes à l’aide sociale ont une chance de s’insérer professionnellement à condition de pouvoir suivre une formation continue ciblée. C’est ce que disent la CSIAS et la FSEA, qui lancent une offensive de formation continue. Premièrement, elles demandent un "crédit substantiel" dans le message FRI 2021-2024 destiné à la promotion des compétences de base ainsi qu’à la qualification professionnelle des bénéficiaires de l’aide sociale. Deuxièmement, elles exigent une extension des aides cantonales à toutes les tranches d’âge et leur augmentation pour garantir le minimum vital. La ville de Zurich a déjà lancé un programme semblable, comme l’a relaté un article (en allemand) paru dans la revue PANORAMA.

31.01.2018

Outplacement: les qualifications influencent fortement la durée de recherche d'emploi

Les difficultés sur le marché du travail ne sont pas uniquement liées à l’âge, mais aussi à l’employabilité des demandeurs d’emploi. C’est ce que montre la statistique 2017 du cabinet d’outplacement Von Rundstedt. La part des seniors parmi les employés licenciés était de 31% en 2017, ce qui correspond à peu près à la part des plus de 50 ans dans la population active (30,5%). En ce qui concerne la durée de recherche d’emploi, il existe une grande différence entre les "profils difficiles" (11 mois) et les "profils simples" (4,5 mois).

31.01.2018

FR: évaluation positive de Pôle Insertion+

Pôle Insertion+ est une mesure fribourgeoise de lutte contre le chômage de longue durée. Elle propose un suivi intensif des chômeurs par des tandems formés d’un assistant social et d’un conseiller en personnel. La mesure a été évaluée après cinq ans et le bilan est positif: plus de 45% des personnes prises en charge ont retrouvé un emploi. Certains points doivent toutefois être améliorés, comme la détection précoce, le profilage plus ciblé des bénéficiaires ou le renforcement des interactions avec les entreprises.
Communiqué de presse