27.05.2015

Insertion professionnelle

Projet pilote pour les réfugiés dans l'agriculture

L’agriculture emploie chaque année entre 25'000 et 35'000 étrangers, le plus souvent dans le cadre de contrats à durée déterminée. Il est à présent question d’employer un plus grand nombre de réfugiés, par exemple pour les récoltes. Dans un projet pilote de trois ans, l’Union suisse des paysans et le Secrétariat d’Etat aux migrations veulent déterminer les conditions cadres et les facteurs de réussite d’une telle intégration. Dix entreprises prennent actuellement part au projet. Le salaire brut versé le premier mois s’élève à 2300 francs. Dès le deuxième mois, il se monte à 3200 francs (salaire minimum fixé dans la convention collective de travail).
Communiqué de presse