Newsletter du 11.12.2013

Nouvelles actuelles du 11.12.2013

Formation professionnelle initiale

11.12.2013

Encouragement des jeunes talents

Le Conseil fédéral a approuvé le rapport "Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle". L’accent est mis d’une part sur les mesures d’encouragement destinées aux jeunes talents, et d’autre part sur la palette de mesures de soutien développées par les partenaires de la formation professionnelle pour les jeunes confrontés à des difficultés scolaires, sociales ou linguistiques. Sur la base de ces considérations, le Conseil fédéral a formulé des recommandations visant à consolider les efforts déjà déployés et à compléter de manière ciblée les mesures existantes.
Communiqué de presse

11.12.2013

Places d'apprentissage pour jeunes frontaliers

De plus en plus de jeunes frontaliers trouvent une place d'apprentissage en Suisse. Au Tessin par exemple, 8% des apprentis sont frontaliers. Face à cette tendance, les services responsables sont sceptiques et craignent que cette dernière n'engendre des coûts et des efforts supplémentaires. Dans sa réponse à la question parlementaire "Apprentis et frontaliers. Soutenir les cantons concernés", le Conseil fédéral souligne l'importance, lors du choix des candidats, d'exploiter en premier lieu le potentiel des jeunes vivant en Suisse. En outre, il va lancer une enquête auprès de ces mêmes régions afin de récolter leurs expériences et prendre, le cas échéant, des mesures ciblées.

11.12.2013

Ordonnances: procédures de consultation et d'audition

Le SEFRI soumet en procédure de consultation les projets d’ordonnances sur la formation professionnelle initiale d’agent/e en produits textiles AFP et d’employé/e d’entretien AFP. Il ouvre aussi la procédure d’audition concernant la révision de l’ordonnance de formation d’agent/e d’exploitation CFC. Le délai de réponse court respectivement jusqu’au 5 mars et 28 février 2014. Les documents peuvent être téléchargés ici.

11.12.2013

Ordonnances édictées

Le SEFRI a récemment édicté les ordonnances de formation concernant les professions de créateur/trice de vêtements CFC et de confectionneur/euse AFP, ainsi que celles du champ professionnel "construction de voies de communication" CFC et AFP. L’entrée en vigueur des ordonnances est fixée au 1er janvier 2014, celle de la procédure de qualification respectivement au 1er janvier 2017 et au 1er janvier 2016. Les versions imprimées pourront être commandées dans quelques semaines auprès de l’Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) et seront alors accessibles sur le site du SEFRI. Quant aux plans de formation, ils pourront être consultés, dans le courant du mois de décembre, sur les sites Internet de la Communauté d’intérêts Formation professionnelle "créatrice/créateur de vêtements" (IBBG) et de la Fédération Infra.

11.12.2013

Marchés publics: la formation d'apprentis considérée comme critère

Dans son édition 11/2013, la revue juridique Schweizerisches Zentralblatt für Staats- und Verwaltungsrecht publie un article intitulé "L’évaluation de la formation d’apprentis comme critère supplémentaire lors de l’attribution de mandats publics" ("Die Bewertung der Lehrlingsausbildung im Vergaberecht"). L’auteur, Markus Lanter, aborde la question de l’influence de la formation d’apprentis sur l’attribution d’un mandat public à une entreprise. L’article met en évidence l’importance que le critère "formation professionnelle" peut revêtir et les difficultés qui peuvent surgir dans son application. La revue peut être commandée aux éditions Schulthess.

11.12.2013

Coop récompensée pour son engagement en matière de formation

Le 26 novembre, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann s’est exprimé lors de la remise du "Grand Prix de la formation professionnelle" par la Fondation Hans Huber et Swiss Venture. Dans son message de félicitations, il a relevé l’importance que Coop, qui forme jusqu’à mille apprentis par an, attache à la promotion de la relève et à l’innovation en matière de formation et de perfectionnement.

11.12.2013

Prix suisse des écoles décerné à quatre institutions de formation professionnelle

Parmi les dix écoles lauréates du Prix suisse des écoles 2013, deux institutions de formation professionnelle ont reçu le Prix du jury. Il s’agit de l’Ecole cantonale pour la formation professionnelle (Kantonale Schule für Berufsbildung) d’Aarau et du Centre de la transition professionnelle de Genève. Pour sa part, l’Ecole professionnelle (Berufsschule) de Lenzbourg a reçu l’un des deuxièmes prix. En outre, le Prix spécial "Jeunesse et Economie" a été décerné à l’Ecole spécialisée pour les professions de la santé et du social (Scuola specializzata per le professioni sanitarie e sociali) de Canobbio.
Communiqué de presse

11.12.2013

Distinction des meilleurs TPI des TIC Suisse 2013

Active dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), l’association ICT-Formation professionnelle suisse remet chaque année une distinction aux apprentis informaticiens et médiamaticiens qui ont réalisé les dix meilleurs travaux pratiques individuels (TPI). Avec cette distinction, les lauréats disposent d’un document complémentaire précieux pour leur dossier de postulation.
Palmarès et présentation des travaux

11.12.2013

La DDC thématise ses programmes de formation professionnelle à l'étranger

Edité par la Direction du développement et de la coopération (DDC), le magazine Un seul monde consacre son dernier numéro aux systèmes d'apprentissage des pays en développement. La DDC souligne également que ses programmes permettent chaque année à 40'000 personnes de faire un apprentissage ou de suivre d'autres filières, et de bénéficier de l'expérience suisse en la matière.

11.12.2013

BS: réorganisation du Département de l'éducation et de la formation professionnelle

Depuis le 1er décembre 2013, le domaine "Ecoles moyennes et formation professionnelle" regroupe toutes les filières de formation du degré secondaire II et de la formation professionnelle supérieure ainsi que les services proposés pour soutenir les jeunes dans leur transition de la scolarité obligatoire à la formation professionnelle. Le Département de l’éducation compte désormais trois domaines: "Ecole obligatoire", "Ecoles moyennes et formation professionnelle" et "Hautes écoles". Le deuxième domaine comprend les écoles subséquentes de formation générale, les écoles de préparation à la formation professionnelle, l’orientation, la formation professionnelle et continue ainsi que le case management.
Davantage d'informations

11.12.2013

GE: Prix 2013 des meilleures entreprises formatrices

Un jury tripartite – Etat, patronat et syndicats – décerne chaque année plusieurs prix à une sélection d’entreprises dans chacun des sept pôles de formation, à une grande entreprise, ainsi qu’un prix de l’égalité hommes-femmes. Le choix du jury s’appuie sur des critères précis: continuité, réussite, qualité, engagement, égalité des chances et encadrement.
Davantage d'informations

Formation professionnelle supérieure et continue

11.12.2013

Positionnement des écoles supérieures

Dans le domaine des écoles supérieures (ES), les entreprises définissent les exigences en matière de formation et la Confédération règle les dispositions légales que les cantons mettent en œuvre. Dans ce contexte, la position des ES en tant qu'établissements de formation professionnelle n'est pas clairement définie. Dans sa réponse à la question parlementaire correspondante, le Conseil fédéral annonce qu'il vient de lancer un projet stratégique conjointement avec tous les partenaires de la formation professionnelle dans le but de définir le positionnement des ES, en améliorant la reconnaissance des titres et des filières de formation à l'échelle non seulement nationale mais aussi et surtout internationale.

11.12.2013

Revue Education permanente: diplômes, certificats et titres

Les diplômes, certificats et autres titres sont à la base des signes distinctifs du système hiérarchisé de la formation formelle. Ainsi, des formations, cours et filières d’études non formelles sont attestés par des titres spécifiques qui vont de la simple attestation de cours au Master of Advanced Studies. L’édition 2013-4 de la revue bilingue Education permanente est consacrée à l’utilité des diplômes, certificats et titres pour les apprenants, les institutions de formation, le marché du travail et les entreprises.

11.12.2013

LU: première conférence sur la formation professionnelle supérieure

Le canton de Lucerne entend mieux faire connaître la formation professionnelle supérieure et présenter ses avantages. A l’occasion de la toute première conférence sur ce thème, une cinquantaine de personnes ont examiné les possibilités d’augmenter l’attrait des formations supérieures en présence de Reto Wyss, chef du Département de l’éducation. Armin Schöni du SEFRI s’est exprimé sur les travaux de la Confédération. Pour sa part, le professeur Markus P. Neuenschwander de la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse a souligné la nécessité d’encourager les jeunes à se perfectionner durant l’apprentissage déjà. Une brève vidéo a permis à quelques jeunes de commenter leur optique personnelle à propos de la formation professionnelle supérieure. 
Communiqué de presse

11.12.2013

Allemagne: la formation continue conditionnée par le temps, le profit et le coût

La mesure dans laquelle les employés sont prêts à se donner les moyens d’entreprendre une formation professionnelle continue dépend beaucoup du profit que cette mesure peut réserver. Les résultats d’un projet de recherche de l’Institut fédéral allemand de la formation professionnelle (Bundesinstitut für Berufsbildung) portant sur le comportement des entreprises et des salariés indiquent en outre que le temps investi influence la volonté de se perfectionner. Le manque de souplesse dans l’emploi du temps au travail et au sein de la famille a un effet négatif. En revanche, les moyens financiers des employés influencent surtout l’importance des activités de formation qu’ils financent eux-mêmes.

Formation générale et hautes écoles

11.12.2013

Abandon des études universitaires

Ces dernières années, plus d’un quart des étudiants ont abandonné leurs études universitaires avant d’obtenir un diplôme. Le Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation en a analysé les raisons dans une étude. Il s’avère que les compétences individuelles au début des études expliquent pour l’essentiel le risque d’abandon, que les femmes suivent leurs études avec plus de succès qu’auparavant et que les disparités entre les différents domaines se sont réduites. Les étudiants venant de cantons avec des taux de maturité élevés présentent un plus grand risque d’abandon que les autres. Enfin, ceux qui changent de domaine pendant leur cursus ou qui interrompent leurs études ont un risque d’abandon près de deux fois plus élevé.

11.12.2013

Des taxes plus élevées pour les étudiants étrangers

Le Conseil fédéral se dit favorable à la possibilité d’instaurer des taxes d’études différenciées pour les étudiants étrangers dans les écoles polytechniques fédérales, comme le demande une motion de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture. Le Conseil fédéral trouve légitime de taxer davantage les personnes qui ne sont pas imposées en Suisse. Dans son avis, il propose cependant de rejeter la motion, car une analyse minutieuse du cadre juridique est nécessaire avant de présenter aux Chambres fédérales un projet de loi tenant compte de cette demande.

11.12.2013

Finances des hautes écoles universitaires

En 2012, les coûts des hautes écoles universitaires ont augmenté de 3% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 7,36 milliards de francs. La recherche et le développement restent la prestation principale de ce type de haute école et représentent 55% des coûts totaux. La formation de base figure en deuxième position, avec 25% des coûts. Ces chiffres et d’autres encore sont disponibles sur le site Internet de l’Office fédéral de la statistique.

11.12.2013

Auto-évaluation pour les études de médecine

Le Centre pour le développement de tests et le diagnostic de l’Université de Fribourg a développé un "Self-Assessment" pour les études de médecine, qui peut être gratuitement réalisé en ligne de manière anonyme. Ce test permet d’évaluer les traits de personnalité qui ont un rapport avec le succès des études et d’estimer les intérêts ainsi que les attentes face aux études de médecine. Les réponses peuvent être comparées aux résultats d’autres étudiants et orienter les personnes intéressées par de telles études.

11.12.2013

Titre de doctorat par les HES

Dans sa réponse à une interpellation concernant l'habilitation des hautes écoles spécialisées (HES) à proposer et à délivrer des titres de doctorat, le Conseil fédéral rappelle que le rôle des HES est d'une part de proposer des formations orientées vers la pratique et professionnalisantes, et d'autre part d'effectuer des travaux de recherche appliquée. En vertu de la loi sur les hautes écoles, les HES proposent des formations sanctionnées par un bachelor et un master. Le Conseil fédéral précise également dans la nouvelle loi fédérale sur l'encouragement et la coordination des hautes écoles que les HES ne sont pas habilitées à délivrer des doctorats.

11.12.2013

BE: parrainage d'une classe MINT au gymnase

Le gymnase de Köniz-Lerbermatt, dans le canton de Berne, innove en ces temps de restrictions budgétaires et laisse une entreprise active dans les techniques médicales financer l’une de ses deux classes MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique) lancées dans le cadre d’un programme de promotion cantonal. L’offre est facultative et ouverte à l’ensemble des élèves. D’autres gymnases se montrent critiques et dénoncent une distorsion de la concurrence. C’est ce que rapporte le journal Der Bund dans son édition du 30 novembre 2013.

11.12.2013

FR: nouvelles formations à la Haute école de santé

Dès septembre 2014, la Haute école de santé Fribourg (HEdS-FR) mettra sur pied une formation bachelor en soins infirmiers en emploi. Celle-ci s’adresse en priorité à des assistantes et assistants en soins et santé communautaire titulaires d’une maturité professionnelle et employés dans une institution de soins. La mise en place d’une formation bilingue français-allemand menant aux bachelor et master en ostéopathie est également prévue pour la rentrée 2014. Ces projets ont été présentés à l’occasion de la fête du centenaire de la HEdS-FR.

Orientation

11.12.2013

Informations sur le marché du travail pour l'orientation professionnelle

Les services d’orientation du canton d’Argovie ont enrichi leurs informations concernant le marché du travail. Y figurent désormais aussi la proportion de femmes et d’hommes, la répartition entre les régions linguistiques, les postes à plein temps par rapport aux postes à temps partiel notamment, et ce pour 130 champs professionnels. Toutes les informations, mises à jour chaque trimestre, sont disponibles en allemand, en français et en italien. Le projet a bénéficié du soutien du fonds pour l’innovation en orientation de la CDIP et de l’Association suisse pour l’orientation scolaire et professionnelle.

11.12.2013

La justice sociale, une tâche de l'orientation professionnelle

L’Association internationale d’orientation scolaire et professionnelle a publié un communiqué suite à son congrès international qui s’est tenu à Montpellier. Celui-ci souligne notamment que les conseillers en orientation doivent s’investir en faveur de la justice sociale. Ils doivent permettre à leurs clients de développer leur potentiel et leurs capacités, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leur ethnie, de leur religion, de leur catégorie socio-économique, de leurs qualifications, de leur handicap ou encore de leur orientation sexuelle.

11.12.2013

CSFO Editions: actualisation des cahiers "Premier emploi après les études"

Cette production du CSFO présente la situation sur le marché du travail des diplômés des hautes écoles. Se basant sur une enquête réalisée par l'OFS, elle détaille les domaines d’insertion professionnelle, les activités exercées, les difficultés rencontrées au moment de l'entrée dans la vie active et la satisfaction relative aux études. Les trois premiers cahiers de la collection sont consacrés aux branches des universités et des écoles polytechniques fédérales, le quatrième cahier traite des filières des hautes écoles spécialisées et des hautes écoles pédagogiques.

Marché du travail

11.12.2013

Etude sur les effets de la libre circulation des personnes

Sur mandat de l’Union patronale suisse, le Centre de recherches pour le marché de l’emploi et l’économie industrielle de l’Université de Bâle a examiné les effets de la libre circulation des personnes sur l’évolution économique de la Suisse. Dirigée par le professeur George Sheldon, l’étude arrive à la conclusion qu’il n’y a pas eu d’immigration de masse en Suisse depuis l’entrée en vigueur de l’accord sur la libre circulation des personnes avec l’UE. L’étude montre aussi que l’immigration a contribué à la croissance économique, notamment grâce au bon niveau de formation de la main-d’œuvre spécialisée européenne.
Communiqué de presse

11.12.2013

Départs volontaires en hausse

Aujourd’hui, les collaborateurs sont plus disposés à changer d’emploi qu’il y a encore trois ans. Par rapport à 2010, 28% des responsables du personnel en Allemagne et même 38% d’entre eux en Suisse constatent une augmentation des départs volontaires. Le déséquilibre entre le travail et les loisirs, la trop grande charge de travail et le stress, mais aussi la peur de licenciements expliquent principalement la hausse du taux de fluctuation. C’est ce que révèle une étude réalisée auprès de 250 responsables des ressources humaines en Allemagne et en Suisse sur mandat d’OfficeTeam, un prestataire en ressources humaines pour tous les métiers de l’assistanat et du secrétariat.
Communiqué de presse

11.12.2013

Les médias sociaux dans le processus de recrutement

L’an dernier, 40% des clients suisses du prestataire en ressources humaines Kelly Services ont reçu une proposition d’emploi via une plateforme de médias sociaux. A l’échelle mondiale, la moyenne s’élève à 44%. Une prise de contact sur dix, effectuée via une plateforme de médias sociaux, a conduit à une embauche. C’est ce qui ressort d’une étude de Kelly Services. Tandis que les responsables du personnel utilisent toujours plus ces plateformes, un certain scepticisme demeure du côté des salariés. Seuls 34% des clients de Kelly Services privilégient cette voie pour leur recherche d’emploi.
Communiqué de presse

11.12.2013

Révision des ordonnances sur le service de l'emploi et sur ses émoluments

Le Conseil fédéral a décidé de réviser l'ordonnance de la loi sur le service de l'emploi et celle sur ses émoluments, selon un communiqué de presse. En vigueur dès le 1er janvier 2014, les adaptations garantissent une mise en œuvre uniforme de la loi au niveau national et une meilleure protection des travailleurs et des demandeurs d'emploi. En cas de manquement grave, aussi bien l'entreprise que les responsables en cause et l’ayant droit économique pourront faire l’objet d’une interdiction d'exercer. La pratique des autorisations pour la location de services et des émoluments pour cette prestation est également précisée.

11.12.2013

Aucune modification des contingents pour les travailleurs de pays non membres de l'UE/AELE

Les nombres maximums applicables aux travailleurs qualifiés en provenance de pays non membres de l’UE/AELE (Etats tiers) et aux prestataires de services de l’UE/AELE pour 2014 demeurent inchangés par rapport à ceux fixés en 2013. En vertu de la décision du Conseil fédéral, les entreprises suisses pourront recruter en tout 8500 spécialistes en provenance d’Etats tiers en 2014, soit 3500 autorisations de séjour (B) et 5000 autorisations de courte durée (L). Les contingents s’appliquant aux prestataires de services de l’UE/AELE qui ne peuvent pas se prévaloir de l’accord sur la libre circulation des personnes se chiffrent à 3000 autorisations de courte durée et à 500 autorisations de séjour.
Communiqué de presse

11.12.2013

Croissance de l'emploi différenciée suivant les branches économiques

Selon le baromètre de l’emploi de l’OFS, le secteur secondaire a enregistré une baisse de 3000 postes au 3e trimestre 2013, malgré des évolutions différenciées, par exemple entre la branche "industrie manufacturière" (-7000) et celle "construction" (+4000). A l’inverse, le secteur tertiaire a progressé de 52'000 postes. La branche "activités de services financiers et d’assurance" a de son côté connu, pour la deuxième fois consécutive, une baisse (-2000). A la fin du mois d’octobre, la Suisse comptait 4,196 millions d’emplois, correspondant à 3,544 millions d'équivalents plein temps.
Communiqué de presse

11.12.2013

Evolution du nombre de frontaliers

L’OFS met à disposition une banque de données interactive sur les frontaliers étrangers. Elle permet d’en préciser le sexe, le pays de résidence, le canton et la commune de travail, le statut d’activité ou encore le secteur économique, la durée du permis, les groupes d’âge et les groupes de professions. Au 3e trimestre 2013, près de 277'000 frontaliers étrangers travaillaient en Suisse.

11.12.2013

Davantage d'emplois plus complexes dans l'UE

D’après le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle, l’UE présentera un taux d’emploi de 75% en 2020. Le scénario pessimiste table sur un taux de 73%. Indépendamment de l’hypothèse, les nouveaux emplois demandent un niveau de compétence plus élevé, ce qui n’équivaut pas forcément à une qualification élevée. Les activités sont néanmoins plus complexes à tous les niveaux et ne sont pas facilement remplaçables par la technologie, les changements organisationnels ou l’externalisation. Les personnes devront plus penser, communiquer, organiser et décider.
Note d'information

11.12.2013

11 millions de nouveaux emplois dans l'UE

Pendant dix ans, des investissements annuels de l’ordre de 2% du produit intérieur brut européen doivent permettre de créer 11 millions de nouveaux emplois à plein temps. Le comité de la Confédération européenne des syndicats (CES) a décidé ce programme d’investissement considérable lors de sa réunion du 7 novembre dernier, comme le rapporte l’Union syndicale suisse dans un communiqué de presse. Pour le financement de ce plan, la CES mise sur le capital privé déjà là et qui est à la recherche de placements sûrs. Un capital qu’il s’agit de soustraire à la spéculation pour le rediriger vers l’économie réelle.

Insertion professionnelle

11.12.2013

Trois quarts de la population en faveur d'un salaire minimum

Dans un sondage réalisé à la mi-novembre 2013, 74% des personnes interrogées se sont déclarées pour un salaire minimum de 4000 francs. Les femmes sont plus nombreuses à y être favorables que les hommes et le oui est plus massif chez les Romands que chez les Alémaniques. Les jeunes affichent un soutien généralement plus fort à l’initiative des syndicats sur les salaires minimums que les personnes âgées. Le sondage a été réalisé par l’institut Link sur mandat de l’Union syndicale suisse et du syndicat Unia.

11.12.2013

Intégration réussie de jeunes ayant des difficultés d'apprentissage

La fondation La Capriola à Coire s’occupe de jeunes et de jeunes adultes ayant des besoins d’apprentissage particuliers. Ceux-ci vivent au sein de communautés et font en même temps un apprentissage avec attestation fédérale de formation professionnelle dans cinq hôtels différents. Une étude récemment publiée révèle que la formation favorise une intégration professionnelle durable sur le marché du travail primaire. 23 personnes, sur les 35 qui ont suivi cette formation entre 2004 et 2012, sont encore actives sur ce marché, trois travaillent sur le marché secondaire et cinq font un second apprentissage. Trois n’ont pas répondu et une seule n’exerce pas d’activité lucrative.

Divers

11.12.2013

Résultats de l'enquête PISA

A côté des excellents résultats de la Suisse en mathématiques, l’enquête PISA 2012 montre aussi qu’en lecture, les performances moyennes des élèves suisses ont connu pour la première fois une amélioration significative par rapport aux enquêtes précédentes. C'est surtout la proportion d'élèves ayant des difficultés en lecture qui a diminué. Cette évolution résulte avant tout de l'amélioration des performances des jeunes issus de la première génération de migrants. En mathématiques et en sciences, les performances moyennes sont restées stables. Le pourcentage d’élèves ayant un faible niveau en sciences a aussi diminué.
Communiqué de presse

11.12.2013

Prévenir l'endettement des jeunes

Les dettes et l’endettement constituent un problème sociétal. Divers services de conseil réalisent des projets en matière de prévention. Pour aller plus loin, des voix se font de plus en plus pressantes pour demander un renforcement de l’éducation financière et des programmes destinés aux adolescents et aux jeunes adultes. La première étude systématique sur ces facteurs vient d’être présentée aux médias. Elle permettra de jeter les bases d’une pratique plus efficace que jusqu’à présent.
Communiqué de presse

11.12.2013

Baromètre de la jeunesse 2013: enquête auprès de jeunes de quatre continents

La jeunesse suisse se montre en majorité satisfaite de sa formation et de sa situation professionnelle. Le travail reste une valeur de référence, mais l’épanouissement personnel et un bon équilibre entre vie professionnelle et vie familiale sont essentiels. Cela s’explique notamment par la faiblesse du chômage des jeunes et la sécurité matérielle qui en découle. A l’étranger, les jeunes jugent les perspectives d’avenir de manière plus critique. Ces résultats et d’autres encore figurent dans le Baromètre de la jeunesse 2013 du Credit Suisse, qui a interrogé 1000 jeunes de 16 à 25 ans de Suisse, des Etats-Unis, du Brésil et de Singapour.

11.12.2013

Lancement d'"Erasmus+" en janvier 2014

"Erasmus+", le nouveau programme de l’UE pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport, a été approuvé par le Parlement européen. Destiné à améliorer les compétences et l’employabilité, ainsi qu’à soutenir la modernisation des systèmes d’éducation, de formation et de jeunesse, ce programme, étalé sur sept ans, sera doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de 40% par rapport aux programmes actuels.
Communiqué de presse