Newsletter du 29.05.2013

Nouvelles actuelles du 29.05.2013

Formation professionnelle initiale

29.05.2013

Conférence de mai 2013: documents disponibles sur Internet

Lors de l’ouverture de la Conférence du 28 mai 2013, Josef Widmer, directeur suppléant du SEFRI, a esquissé le thème de la journée "La formation professionnelle en tant que facteur de compétitivité". Le professeur Aymo Brunetti de l’Université de Berne a complété ces propos et placé le thème dans un contexte économique: "La Suisse dans un contexte de compétitivité internationale - Quels sont nos atouts?". Pour sa part, Jean-Pascal Lüthi, chef de la Division formation professionnelle initiale et supérieure, a présenté les axes prioritaires du SEFRI. Dans son exposé final, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann s’est exprimé au sujet du "projet stratégique formation professionnelle supérieure" et a conclu en ces termes: "J'attends que, dans le cadre du partenariat sur la formation professionnelle, nous progressions d'ici à la fin de l'année sur trois plans: le financement, le positionnement de la formation professionnelle supérieure et sa commercialisation. Les résultats de ce projet stratégique viendront s'intégrer dans le message FRI 2017-2020."
Documents de la Conférence

29.05.2013

Davantage de compétences cleantech dans la formation professionnelle

Le Conseil fédéral estime qu’il est important d’intégrer les compétences cleantech dans les filières de formation, existantes et nouvelles, de la formation professionnelle initiale. Une attention particulière doit être accordée aux thèmes de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, à tous les niveaux du système éducatif. Telle est la conclusion d’un rapport adopté par le Conseil fédéral en réponse à un postulat du Conseil national. Le contenu du rapport se fonde sur l’examen de plus de 200 plans de formation et sur la consultation des organisations du monde du travail et des responsables de formation dans plus de 700 entreprises. Le SEFRI va traiter les résultats de la consultation en fonction des spécificités des professions et mettre une fiche d’information cleantech à la disposition des associations et commissions compétentes dans la perspective d’une prochaine révision des ordonnances de formation.
Communiqué de presse avec accès au rapport du Conseil fédéral, à l’étude de l’IFFP et à d’autres informations

29.05.2013

Les "formateurs de l'année" nommés

Les trois meilleurs "maîtres d’apprentissage" de quatre domaines (boulangerie-pâtisserie, cuisine, restauration et boucherie) reçoivent chaque année une distinction. L’idée est d’encourager la formation professionnelle artisanale. La particularité de ce concours réside dans le fait que seuls les apprentis peuvent annoncer leur formateur ou leur formatrice comme candidat ou candidate à cette distinction. Les lauréats de 2013 viennent d’être nommés. Les prix, dotés de 10'000 francs par catégorie, seront remis le 20 juin 2013 à Zurich.
Davantage d'informations

29.05.2013

Nouveau site de l'USS pour les personnes en formation

L’Union syndicale suisse (USS) a renouvelé son site Jeunesse syndicale à l’intention des jeunes en formation. La version électronique de son guide "Je défends mes droits" en constitue l’élément central. Grâce à un moteur de recherche par mots-clés, les jeunes pourront en consulter en ligne tous les articles. Le guide et le site contiennent toutes les informations indispensables en relation avec le travail (conditions de travail, assurances sociales, impôts, chômage et impôts) ainsi que les références aux bases juridiques.

29.05.2013

Effets des régulations sur la formation professionnelle

La disposition des entreprises à investir dans la formation professionnelle présuppose des marchés du travail régulés. Dans une comparaison entre l’Allemagne et la Suisse, la Swiss Leading House "Economics of Education" a examiné les effets des régulations du marché du travail sur l’offre et la qualité de la formation en entreprise. L’étude parvient à la conclusion que l’assouplissement des mesures de régulation n’exerce pas d’influence négative.

29.05.2013

Pôle romand pour la formation des "moniteurs fitness"

Dès août 2013, tous les apprentis assistants en promotion de l’activité physique et de la santé (APAPS) CFC de Suisse romande suivront les cours au Centre professionnel du Littoral neuchâtelois et ne devront plus se rendre à Bâle, comme c’était le cas jusqu’à présent. La formation est due à l’initiative de l’association "Bewegung und Gesundheit" qui fédère un grand nombre de centres fitness ayant souhaité professionnaliser leur métier. Edictée en 2011, l’ordonnance de formation des APAPS a été officialisée en 2011. Les apprentissages ont commencé à la rentrée 2012.
Communiqué de presse

29.05.2013

HEP ZH: nouvelles offres pour les formateurs à titre accessoire

Le Département Secondaire II / Formation professionnelle de la Haute école pédagogique (HEP) zurichoise propose de nouvelles offres à l’intention des formateurs à titre accessoire. Il s’agit de formations conçues pour les catégories suivantes:   
- enseignants chargés d'enseigner les connaissances professionnelles (spécialisation ICA comprise) à titre accessoire 
- formateurs actifs dans les cours interentreprises et les écoles de métiers, à titre accessoire 
- enseignants actifs dans les écoles supérieures, à titre accessoire 
Les formations pilotes commenceront en automne 2013. Délai d’inscription: 5 août.
Page d’accueil de la HEP ZH
Dépliant

29.05.2013

FR: cahier spécial pour le 125e anniversaire de l'IAG

Pour marquer les 125 ans de son existence, l'Institut agricole de Grangeneuve (IAG) s'est associé à Pro Fribourg, mouvement engagé dans la défense du patrimoine. De cette collaboration est née une riche publication consacrée entièrement à Grangeneuve. Bilingue, la publication relate 125 ans d'histoire et porte un regard novateur sur l'avenir. Quinze auteurs ont été invités à réfléchir au futur que l'on peut espérer pour les métiers et les formations dispensés sur le site de l'institut, avec les espoirs et les craintes qui les accompagnent. Le cahier spécial retrace ainsi les décennies consacrées à la formation et à la recherche agricole dans le canton de Fribourg. ​Commandes à adresser à Pro Fribourg: info@pro-fribourg.ch.
Davantage d'informations

29.05.2013

SO: le travail d'approfondissement par le texte et l'image

Le bulletin d’information du Département de l’éducation et de la culture du canton de Soleure contient quatre pages illustrées consacrées au travail personnel d’approfondissement. L’Ecole professionnelle artisanale et industrielle de Soleure a exposé quatre travaux particulièrement réussis et les a ainsi présentés à un large public. La publication est complétée par des explications et une interview. Dans l’avant-propos de DBKaktuell 4-2013, Klaus Fischer, conseiller d’Etat sortant (et président sortant du Conseil de fondation du CSFO) transmet pour la dernière fois ses meilleurs vœux aux personnes qui achèvent leur formation cette année.

29.05.2013

​Allemagne: moins de jeunes en préapprentissage

En 2012, quelque 267'000 jeunes libérés de la scolarité obligatoire ont d’abord fréquenté une école de préparation à l’apprentissage (ils étaient 285'000 l’année précédente). C’est ce qu’indique une étude de l'Institut fédéral allemand de la formation professionnelle (Bundesinstitut für Berufsbildung). La comparaison entre les années 2005 (418'000) et 2012 met en évidence un recul de 36,1%. Les entreprises formatrices sont aujourd’hui davantage enclines à offrir des places de formation aux jeunes dont les résultats scolaires sont faibles. Cela explique le fait qu’ils soient moins nombreux à opter pour une solution transitoire. Il importe aussi de relever que le nombre des élèves libérés de la scolarité obligatoire diminue. Les chercheurs ont aussi montré le niveau scolaire atteint par les jeunes qui ont suivi une offre de préapprentissage en 2012: un sur quatre était issu de la "mittlere Reife", plus de deux sur quatre avaient obtenu un "Hauptabschluss" et un sur cinq avait quitté l’école sans certificat.

Formation professionnelle supérieure et continue

29.05.2013

Comité stratégique de la HE-Arc: nouvelle présidente

Elisabeth Baume-Schneider, ministre jurassienne de la formation, de la culture et des sports, a été nommée présidente du Comité stratégique de la HE-Arc. Elle succède au conseiller d’Etat neuchâtelois et ministre de l’Education sortant Philippe Gnaegi. La nouvelle élue représentera les intérêts de l’Arc jurassien au sein de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale.
Communiqué de presse

Formation générale et hautes écoles

29.05.2013

Enquête sur le changement d'université après un bachelor

Un étudiant sur dix a entrepris des études de master dans la même branche d’études avec un bachelor d’une autre université. Pour aplanir les différences en termes de compétences acquises pendant les études de bachelor, près d’un quart des étudiants doivent remplir des exigences supplémentaires définies. Celles-ci varient en fonction de la branche d’études et de la région linguistique. 38% des étudiants concernés se sont sentis désavantagés par rapport aux étudiants qui accomplissent leur bachelor et leur master dans la même haute école. C’est ce qui ressort d’une enquête de la CRUS, la Conférence des recteurs des universités suisses.

29.05.2013

Hautes écoles pédagogiques: nombre d'étudiants

Plusieurs hautes écoles pédagogiques (HEP) ont publié les nombres d’inscriptions: la HEP de Lucerne enregistre une croissance de 15%, principalement dans les filières école enfantine et primaire. La HEP de la Suisse du Nord-Ouest observe une tendance similaire dans la seconde voie d’études. Enfin, la HEP de Saint-Gall a vu la part d’hommes passer de 10 à 20% dans les deux filières.

29.05.2013

Les salaires des diplômés des HES stagnent

Les diplômés des hautes écoles spécialisées (HES) gagnent en moyenne 105'600 francs bruts, selon l'étude des salaires 2013. Cette valeur a légèrement diminué par rapport à la dernière étude sur les salaires HES réalisée par l’Association faîtière des diplômés des hautes écoles spécialisées (FH Suisse) il y a deux ans. Les 7400 diplômés interrogés atteignent peu à peu leurs limites salariales, en particulier dans les domaines les plus importants (sur onze existants). Ces informations et d’autres encore peuvent être consultées sur le site Internet www.fhlohn.ch. A cette occasion, la "Handelszeitung" a édité un supplément consacré aux HES.

29.05.2013

Conférences des hautes écoles: nominations

Thomas D. Meier, recteur de la Haute école des arts de Zurich, prend la présidence de la Conférence des recteurs des hautes écoles spécialisées suisses (KFH). Martina Weiss, secrétaire générale de la Conférence universitaire suisse, devient secrétaire générale de la nouvelle association "swissuniversities", qui prépare, au cours des deux années à venir, la fusion des trois conférences des recteurs actuelles, la CRUS (universités), la KFH (hautes écoles spécialisées) et la COHEP (hautes écoles pédagogiques).

29.05.2013

Orientation

29.05.2013

Statistique de l'orientation professionnelle et universitaire publique

La Conférence suisse des directrices et directeurs de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière a publié la statistique 2012 de l’orientation professionnelle et universitaire publique. Celle-ci présente l’étendue des prestations en termes de consultation et d’information, en partie par canton et en relation avec la population cantonale.

29.05.2013

Les métiers les plus dignes de confiance

D’après une enquête menée par le magazine "Reader’s Digest", les pompiers, les pilotes et les infirmières exercent les professions qui sont les plus dignes de confiance. Près de 18'000 répondants dans douze pays européens ont indiqué la cote de confiance qu’ils accordaient à 20 professions données.
Communiqué de presse

29.05.2013

SZ: bourse cantonale de places d'apprentissage

L’Office de la formation professionnelle du canton de Schwyz a organisé pour la troisième fois une bourse de places d’apprentissage en collaboration avec l’Office d’orientation scolaire et professionnelle et l’Union schwyzoise des arts et métiers. 21 entreprises formatrices ont présenté leurs places d’apprentissage disponibles. Près de 90 élèves du secondaire I ou bénéficiant d’offres transitoires ont pu s’informer directement ou convenir par exemple de journées d’essai. Cette action, qui vise la plus forte intégration professionnelle et sociale possible, suscite l’intérêt d’autres cantons.

29.05.2013

VS: regards croisés sur le passage du secondaire I au secondaire II

"Résonances", le mensuel francophone de l’Ecole valaisanne, consacre son numéro de mai à la transition entre l’école obligatoire et le secondaire II. Dans une série d’interviews, les chefs des différents services (enseignement, formation professionnelle, orientation), ainsi que des enseignants, des représentants du monde professionnel et d’autres intervenants s’expriment sur le passage entre le cycle d’orientation et le postobligatoire. Parmi les points positifs figurent les structures d’aide mises en place pour les élèves qui connaissent de grandes difficultés. La coordination et la communication entre les différents acteurs méritent cependant d’être améliorées. La revue peut être téléchargée ici.

Marché du travail

29.05.2013

Nouvelles mesures contre la pénurie de personnel qualifié

Des représentants de la Confédération, des cantons et des partenaires sociaux ont discuté de la suite de la procédure pour combattre la pénurie de personnel qualifié en Suisse. Ils soutiennent les quatre champs d’action proposés par le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) et la Conférence des chefs des départements cantonaux de l’économie publique pour réduire la pénurie de personnel qualifié: relever le niveau de qualification pour répondre aux besoins des entreprises; encourager l’innovation afin d’accroître la productivité et ainsi atténuer la pénurie de personnel qualifié; créer de bonnes conditions de travail pour les travailleurs plus âgés; améliorer la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Ils veulent coordonner leurs efforts et prendre des mesures supplémentaires. En 2011, le DEFR a lancé une initiative visant à encourager, au vu de l’évolution démographique en Europe, le recours au potentiel offert par la main-d’œuvre indigène.
Communiqué de presse

29.05.2013

AOST: le développement du marché suisse du travail en ligne de mire

Les représentants des autorités cantonales du marché du travail, du SECO et de l’Office fédéral des migrations se sont réunis les 16 et 17 mai 2013 à Emmetten (Nidwald) pour l’assemblée générale de l’Association des offices suisses du travail (AOST). Ils se sont focalisés sur le développement du marché du travail en Suisse dans le contexte de défis de la politique économique et sociale. Le professeur U. Mäder de l’Université de Bâle, Mme H. Stutz du Bureau d’études de politique du travail et de politique sociale et M. P. Schellenbauer d’Avenir Suisse ont discuté de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, des migrations, du chômage et du développement démographique. Ils ont aussi mis en évidence des perspectives et des options d’intervention pour la politique suisse du marché du travail.
Communiqué de presse

29.05.2013

Lenteur des processus de décision lors du recrutement

La concurrence pour recruter les meilleurs collaborateurs s’exacerbe. Ainsi, 40% des responsables en ressources humaines en Suisse doivent faire face à la lenteur des processus de décision et 38% à de nombreux entretiens. Selon une étude de la société de recrutement Robert Half, cette tendance va se renforcer, car le nombre de candidatures augmente avec les nouvelles technologies numériques et mobiles, les réseaux sociaux et les autres canaux en ligne.

29.05.2013

La monotonie favorise les comportements inappropriés

Une augmentation de la monotonie conduit à davantage de comportements inappropriés sur le lieu de travail. Dans ce cadre, on distingue les comportements organisationnels, qui sont directement dirigés contre l’employeur, des comportements interpersonnels, qui visent d’autres collaborateurs. Ces deux formes augmentent en cas d’accroissement de la monotonie. Les employés qui attendent des tâches intéressantes de leur employeur ont davantage tendance à adopter des comportements organisationnels inappropriés, à l’instar de pauses excessives. Ce sont les résultats d’une étude présentée dans la dernière édition du baromètre suisse des relations humaines.

29.05.2013

Le marché de la santé, un pilier important de l'économie

Le marché de la santé pèse deux fois plus lourd que celui de l’énergie et représente une fois et demie les dépenses dans le domaine de la formation. Il génère 10% du produit intérieur brut et emploie 540'000 personnes. Il comprend aussi l’industrie des sciences de la vie, qui est la principale branche exportatrice du pays. L’évolution démographique et l’amélioration des méthodes de traitement vont encore accroître l’importance du secteur de la santé. C’est à ces conclusions et d’autres encore que parvient une contribution de Fridolin Marti, responsable de la Politique de la santé chez economiesuisse, dans "La Vie économique".

29.05.2013

Effectif de personnel record dans l'horlogerie

En 2012, l'industrie horlogère et microtechnique suisse a compté jusqu’à 55'816 travailleurs. Selon le recensement annuel de la Convention patronale, il faut remonter à 1975 pour observer un effectif de personnel supérieur. L’augmentation de personnel s’est élevée à 3013 unités entre 2011 et 2012 (+5,7%). Les effectifs des maisons horlogères se concentrent pour 91% dans l’"Arc horloger", formé de Neuchâtel, Berne, Genève, Jura, Vaud et Soleure. A noter que 70,7% des entreprises et 86,3% des travailleurs exercent leur activité dans des maisons soumises à la convention collective de travail, cosignée avec les syndicats de la branche.

29.05.2013

VD: contrôles efficaces dans le secteur des métiers de bouche

Au cours des sept dernières années, le nombre d'infractions constatées dans le secteur des métiers de bouche dans le canton de Vaud tend globalement à diminuer. Le rapport de la commission de surveillance de la lutte contre le travail au noir relève en 2012 que les inspecteurs ont contrôlé 30 boulangeries-pâtisseries, 13 boucheries-charcuteries et 238 hôtels-restaurants et traiteurs. Les conditions d'occupation de 4723 travailleurs ont été vérifiées. 166 entreprises ont commis des infractions à la loi sur le travail, 150 aux conventions collectives de travail et 67 à la loi sur les étrangers. Le nombre d’infractions constatées à l'impôt à la source concerne 66 entreprises et 43 n’étaient pas en règle par rapport aux assurances sociales.

Insertion professionnelle

29.05.2013

Programme de prévention et de lutte contre la pauvreté

Le Conseil fédéral veut lutter contre la pauvreté en mettant sur pied un programme national. L’objectif prioritaire est d’améliorer les chances de formation des enfants et des adultes socialement défavorisés. Le programme met en place toute une série de mesures allant de la petite enfance jusqu’à l’âge adulte. Il s’agit par exemple d’aider les jeunes de manière ciblée pendant la formation professionnelle initiale ou de favoriser l’accès des adultes peu qualifiés aux formations de rattrapage. Une étude examinera aussi les facteurs de réussite des entreprises sociales. Le Département fédéral de l’intérieur met en œuvre le programme sur la période 2014-2018, en collaboration avec les cantons, les villes, les communes et des organisations privées. L’œuvre d’entraide Caritas Suisse souscrit à l’initiative du Conseil fédéral, mais signale que le Parlement n’a jusqu’ici pas utilisé toutes ses compétences en matière de lutte contre la pauvreté.
Davantage d'informations

29.05.2013

Campagne EPER: l'égalité des chances, un investissement gagnant

Le 21 mai 2013, l’Entraide Protestante Suisse (EPER) a lancé une campagne nationale pour l’égalité des chances dans le monde du travail. Dans son communiqué de presse, l’EPER observe que les jeunes issus de l’immigration ou les travailleurs âgés de plus de 55 ans sont désavantagés dans la recherche d’emploi, ce qui est un gaspillage de talents et de compétences. L’égalité des chances est donc un investissement gagnant, non seulement pour les personnes discriminées, mais également pour les entreprises qui leur offrent une chance. Un dossier de "bonnes pratiques" issues de l’économie, publié conjointement avec l’Union patronale suisse, constitue le cœur de la campagne.

29.05.2013

"Rent a Rentner", une success-story

Le projet "Rent a Rentner" ("Louez un retraité"), lancé en 2009, connaît un tel succès que le site Internet vient de voir le jour. Sur cette plate-forme, des retraités proposent leurs services pour divers travaux, de l’administration aux conseils de vie, en passant par l’ordinateur/Internet, la gastronomie et le ménage. Ils créent leur profil et peuvent, pour ainsi dire, être loués par les personnes intéressées. Le paiement est convenu entre la personne qui loue les services et le retraité.

29.05.2013

Nouveaux indicateurs d'intégration des migrants

L'OFS a publié les résultats d’un deuxième volet du système d’indicateurs de mesure d'intégration de la population migrante. Par exemple, 16,6% des personnes issues de la migration exerçaient en 2012 une profession pour laquelle elles étaient surqualifiées, alors que le taux était de 9,6% dans la population non issue de la migration. Autres observations: la représentation par profession est différente selon les générations d’arrivée ou encore la deuxième génération parle plus de langues nationales que la population non issue de la migration. Nombre de données illustrent, entre autres, comment la participation à la vie active conditionne l’intégration dans la société.
Communiqué de presse

Divers

29.05.2013

Charles Beer, nouveau président de la CIIP

A l'occasion de sa réunion de printemps, l'assemblée plénière de la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP) a porté à sa présidence le conseiller d'Etat Charles Beer, actuel président du Gouvernement genevois et vice-président de la CIIP. Elle a élu à la vice-présidence le conseiller d'Etat bernois Bernhard Pulver.
Communiqué de presse

29.05.2013

fide: l'intégration en encourageant l'apprentissage des langues

L’apprentissage des langues joue un rôle prépondérant dans l’intégration des étrangers. Dans cette optique, l’Office fédéral des migrations propose le projet fide, qui offre un soutien aux acteurs à différents niveaux (autorités, enseignants de cours de langues, etc.). Cet instrument transmet des compétences langagières importantes dans la vie professionnelle et sociale de tous les jours. A l’issue d’un cours de langues, les participants reçoivent une attestation standardisée qui précise les compétences acquises.
Davantage d'informations