11.12.2013

Formation générale et hautes écoles

Abandon des études universitaires

Ces dernières années, plus d’un quart des étudiants ont abandonné leurs études universitaires avant d’obtenir un diplôme. Le Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation en a analysé les raisons dans une étude. Il s’avère que les compétences individuelles au début des études expliquent pour l’essentiel le risque d’abandon, que les femmes suivent leurs études avec plus de succès qu’auparavant et que les disparités entre les différents domaines se sont réduites. Les étudiants venant de cantons avec des taux de maturité élevés présentent un plus grand risque d’abandon que les autres. Enfin, ceux qui changent de domaine pendant leur cursus ou qui interrompent leurs études ont un risque d’abandon près de deux fois plus élevé.