11.12.2013

Formation professionnelle initiale

Places d'apprentissage pour jeunes frontaliers

De plus en plus de jeunes frontaliers trouvent une place d'apprentissage en Suisse. Au Tessin par exemple, 8% des apprentis sont frontaliers. Face à cette tendance, les services responsables sont sceptiques et craignent que cette dernière n'engendre des coûts et des efforts supplémentaires. Dans sa réponse à la question parlementaire "Apprentis et frontaliers. Soutenir les cantons concernés", le Conseil fédéral souligne l'importance, lors du choix des candidats, d'exploiter en premier lieu le potentiel des jeunes vivant en Suisse. En outre, il va lancer une enquête auprès de ces mêmes régions afin de récolter leurs expériences et prendre, le cas échéant, des mesures ciblées.