11.12.2013

Insertion professionnelle

Trois quarts de la population en faveur d'un salaire minimum

Dans un sondage réalisé à la mi-novembre 2013, 74% des personnes interrogées se sont déclarées pour un salaire minimum de 4000 francs. Les femmes sont plus nombreuses à y être favorables que les hommes et le oui est plus massif chez les Romands que chez les Alémaniques. Les jeunes affichent un soutien généralement plus fort à l’initiative des syndicats sur les salaires minimums que les personnes âgées. Le sondage a été réalisé par l’institut Link sur mandat de l’Union syndicale suisse et du syndicat Unia.