11.12.2013

Marché du travail

Aucune modification des contingents pour les travailleurs de pays non membres de l'UE/AELE

Les nombres maximums applicables aux travailleurs qualifiés en provenance de pays non membres de l’UE/AELE (Etats tiers) et aux prestataires de services de l’UE/AELE pour 2014 demeurent inchangés par rapport à ceux fixés en 2013. En vertu de la décision du Conseil fédéral, les entreprises suisses pourront recruter en tout 8500 spécialistes en provenance d’Etats tiers en 2014, soit 3500 autorisations de séjour (B) et 5000 autorisations de courte durée (L). Les contingents s’appliquant aux prestataires de services de l’UE/AELE qui ne peuvent pas se prévaloir de l’accord sur la libre circulation des personnes se chiffrent à 3000 autorisations de courte durée et à 500 autorisations de séjour.
Communiqué de presse