27.11.2013

Marché du travail

Augmentation massive du nombre de frontaliers dans l'Arc lémanique

Selon une étude réalisée pour le Conseil du Léman, le nombre de travailleurs frontaliers a doublé dans l’Arc lémanique depuis l’entrée en vigueur de l’accord sur la libre circulation des personnes. Il est passé de 44'500 en 2002 à 90'300 en 2012. 72% travaillent sur sol genevois, 25% dans le canton de Vaud et 3% en Valais. La croissance relative des frontaliers dans ces trois cantons est en moyenne passée de 7% en 2002 à 12% en 2012, et ce afin de couvrir les besoins en emplois. Notamment à Genève qui offre plus de places de travail qu’il ne compte de personnes actives.
Communiqué de presse