28.08.2013

Formation professionnelle initiale

Influence de l'internationalisation sur la formation professionnelle

Les entreprises internationalisées occupant moins de 50 personnes sont en général moins susceptibles de former que les entreprises nationales. En revanche, les entreprises internationalisées comptant plus de 50 collaborateurs ressemblent beaucoup aux entreprises nationales. Tels sont les résultats de la recherche menée par Samuel Mühlemann intitulée "L’influence de l’internationalisation sur la formation professionnelle". Les entreprises internationalisées forment souvent moins d’apprentis parce qu’elles ne sont pas en mesure de dispenser tous les aspects de la formation. Pour cette raison, elles couvrent leurs besoins en personnes qualifiées grâce à la formation continue de leur personnel. Les entreprises internationalisées qui forment des apprentis ne se différencient guère des entreprises nationales en ce qui concerne le volume de formation, les coûts de la formation et le taux des jeunes qui restent dans l’entreprise après leur apprentissage.
Etude
Article paru dans La Vie économique