14.08.2013

Marché du travail

Pas de consensus sur l'enregistrement du temps de travail

Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche renonce à soumettre au Conseil fédéral sous sa forme actuelle le projet sur l’enregistrement du temps de travail mis en consultation fin 2012. Pour certains participants à la consultation, il faut assouplir l’obligation d’enregistrement et de documentation pour les cadres supérieurs ainsi que les personnes exerçant des fonctions particulières disposant d’une autonomie accrue. Les modalités relatives à l’enregistrement du temps de travail divisent néanmoins les partenaires sociaux. La critique porte notamment sur le fait qu’un seuil salarial uniforme ne tiendrait pas suffisamment compte des différences de structure des salaires entre les principales branches de l’économie.
Communiqué de presse