14.08.2013

Formation générale et hautes écoles

Alternatives aux études de médecine peu connues

Les personnes qui ne peuvent pas étudier la médecine en raison des restrictions d’admission embrassent-elles d’autres professions de la santé? La Haute école des sciences appliquées de Zurich a approfondi la question sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique. Un sondage auprès de 1400 candidats aux études de médecine a notamment révélé que seuls 41% d’entre eux connaissent les formations proposées par les hautes écoles spécialisées dans le domaine de la santé et que 18% auraient souhaité de plus amples informations sur ces offres.