12.06.2013

Insertion professionnelle

Aucune augmentation de l'aide sociale due à la libre circulation des personnes

La Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) ne constate pas d’augmentation des cas d’aide sociale en lien avec la libre circulation des personnes entre la Suisse et l’UE. Dans son estimation, la CSIAS indique que 31'700 personnes provenant de l’UE et de l’AELE ont bénéficié de prestations de l’aide sociale en 2011. Le taux d’aide sociale de ce groupe de personnes est constant depuis 2009. Il est de 2,9%, au même niveau que celui de l’ensemble de la population suisse.