15.05.2013

Marché du travail

Travailleurs détachés: augmentation des contrôles

En 2012, les commissions tripartites et paritaires ont contrôlé les conditions de salaires et de travail de 152'000 personnes dans près de 39'000 entreprises (dont 6700 indépendants). En augmentation de 8% par rapport à 2011, ces contrôles répondent aux exigences de l’ordonnance sur les travailleurs détachés. Près d’un tiers des entreprises soupçonnées d’infraction à l’encontre des salaires minimaux fait en définitive l’objet d’une peine conventionnelle par la commission paritaire. Dans les branches sans convention collective de travail étendue, les commissions tripartites ont identifié des cas de sous-enchère par rapport au salaire usuel pour 11% des entreprises de détachement et pour 10% des employeurs suisses.
Communiqué de presse