17.04.2013

Formation générale et hautes écoles

Gymnases: une spécialisation ultérieure, mais plus importante?

Afin de garantir la qualité de la maturité gymnasiale et la possibilité de s’inscrire dans une haute école sans devoir passer d’examen d’admission, la CDIP a chargé des experts d’élaborer des dispositions relatives aux aptitudes de base nécessaires pour entreprendre des études et d’examiner d’autres mesures. Comme l’écrit la NZZ dans son édition du 4 avril 2013, des chercheurs en éducation présentent une idée nouvelle: les gymnases doivent à nouveau permettre une spécialisation plus importante. Ils proposent de diviser le gymnase en deux parties avec un choix ultérieur entre plusieurs options spécifiques.