27.03.2013

Insertion professionnelle

Groupe de pilotage sur l'immigration et l'intégration

Le Conseil fédéral a présenté la modification de la loi fédérale sur les étrangers. En résumé, l’intégration des étrangers sera soumise à davantage d’obligations. L’Etat est lui aussi mis à contribution: l’intégration doit avant tout être encouragée dans les "structures ordinaires", donc dans les domaines de la formation et du social. Dans ce contexte, les lois fédérales sur la formation professionnelle, sur l’assurance-invalidité et sur l’assurance-vieillesse et survivants devront être adaptées en conséquence. Par ailleurs, les personnes actives dans ces domaines devront être à même de s’occuper des immigrés. Le Conseil fédéral a également institué un groupe de pilotage interdépartemental qui, sous la direction de l’Office fédéral des migrations, aura pour objectif de suivre et d’analyser les effets de l’immigration et le développement de l’intégration en Suisse. Le groupe de pilotage observera sur plusieurs années les répercussions sur divers domaines de la société, tels que le marché du travail, le marché de l’immobilier, les assurances sociales et la formation.