13.03.2013

Insertion professionnelle

Bas salaires répandus en Suisse

Plus d’un employé sur dix (11,8%) travaille pour un bas salaire en Suisse. Au moins 437'000 personnes perçoivent moins de 3986 francs par mois pour une activité à plein temps, ce montant représentant le seuil des bas salaires. C’est ce que révèle une étude menée par l’Université de Genève sur mandat de l’Union syndicale suisse. Plus d’un tiers des personnes touchant un bas salaire ont suivi un apprentissage. Le secteur du commerce de détail "remporte la palme" avec 37'260 personnes concernées. Les femmes sont presque trois fois plus touchées par les bas salaires que les hommes.
Communiqué de presse