13.02.2013

Marché du travail

Les syndicats en faveur d’un pourcent de solidarité sans plafond

Une majorité des Chambres fédérales et du gouvernement est favorable depuis peu au déplafonnement du pourcent de solidarité de l'assurance-chômage (AC). Concrètement, la motion déposée demande que le pourcent de solidarité de l'AC ne soit plus plafonné à 315'000 francs, mais prélevé sur la totalité du salaire. L'Union syndicale suisse (USS) soutient cette modification, d'autant plus que les salaires les plus élevés ont connu une hausse largement supérieure à la moyenne ces dernières années. Selon l'USS, le déplafonnement rapportera 90 millions de francs de plus par an à l'AC et permettra à cette dernière d'éponger ses dettes deux ans plus tôt que prévu.
Communiqué de presse