Newsletter du 18.04.2012

Nouvelles actuelles du 18.04.2012

Formation professionnelle initiale

18.04.2012

Formation professionnelle en Suisse: faits et chiffres

Editée par l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie, la brochure "Formation professionnelle en Suisse – faits et données chiffrées 2012" vient de paraître. Elle comprend une présentation générale du système suisse de formation, ainsi que des graphiques sur notamment l'entrée dans la vie professionnelle, la maturité professionnelle, la formation professionnelle supérieure et le financement de la formation professionnelle. En plus des éditions allemande, française, italienne et anglaise, la brochure est désormais disponible en espagnol. Elle peut être commandée gratuitement ou téléchargée via la boutique en ligne de formationprofessionnelleplus. Tous les graphiques de la publication sont mis à disposition pour des présentations sur le portail de la formation professionnelle.

18.04.2012

Marché des places d'apprentissage en mars 2012

Le marché des places d'apprentissage reste stable.
- L'offre est comparable à celle de la même période de l'an passé. De nombreuses places ont déjà été attribuées en Suisse alémanique, alors qu'en Romandie et au Tessin, le recrutement commence généralement plus tard.
- Les entreprises offrant des places aux profils d'exigences élevées ont de plus en plus de mal à recruter des candidats répondant aux critères recherchés.
- Les jeunes socialement défavorisés ou présentant un déficit scolaire ont toujours autant de peine à trouver une place d'apprentissage. Dans certains domaines, l'offre ne correspond pas toujours à la demande.
Des places d'apprentissage restent à pourvoir dans toutes les branches professionnelles. L'offre est abondante dans le secteur principal de la construction, le second oeuvre, l'industrie du bois et du métal ainsi que dans les professions techniques. Les places dans les domaines de la santé, du commerce de détail et de la formation commerciale initiale, ainsi que pour les formations professionnelles initiales de deux ans avec attestation fédérale (AFP) sont particulièrement convoitées

18.04.2012

Plans de formation: modifications

Soumises en procédure d'audition entre le 1er février et le 1er mars 2012, les modifications de plusieurs plans de formation ont rencontré l'approbation des milieux consultés. Il s'agit d'une part de deux plans de formation dans le champ professionnel "Construction de voies de communication", d'autre part dans le domaine de la boucherie.
L'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie les a édictées le 28 mars et elles sont entrées en vigueur le 1er avril 2012:
- constructeur de routes CFC
- assistant constructeur de routes AFP
- boucher-charcutier CFC

18.04.2012

Travail Suisse soutient les formations de rattrapage

Une étude résumée en français de la Haute école spécialisée bernoise, commandée par Travail Suisse, montre qu'il y a en Suisse environ 52 000 personnes sans formation professionnelle initiale capables d'obtenir un titre professionnel via une validation de leurs compétences. Ce chiffre indique plutôt la limite inférieure. Afin d'utiliser ce potentiel, Travail Suisse préconise que les partenaires du réseau de la formation professionnelle lancent une initiative sur la formation de rattrapage.
Communiqué de presse
Version allemande de l'étude (49 pages)

18.04.2012

Suisse centrale: concept de validation bientôt reconnu

Les adultes sans titre professionnel mais au bénéfice d'une bonne expérience pratique peuvent faire valider leurs acquis pour obtenir un certificat fédéral de capacité. En Suisse centrale, cette possibilité est offerte pour les professions suivantes: assistant-e en soins et santé communautaire, assistant-e socio-éducatif/ive, gestionnaire en intendance et maçon. Les cantons de Suisse centrale ont établi un concept (allemand) de validation adapté aux besoins des adultes. La procédure de qualification peut aussi se dérouler selon les principes du système de formation modulaire. L'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie a reconnu (jusqu'à présent oralement) la procédure adoptée par la Suisse centrale.

18.04.2012

BE: "boîte à soucis" pour apprentis

L'Office de l'enseignement secondaire du 2e degré et de la formation professionnelle (OSP) a créé une boîte à soucis à disposition des jeunes en formation, de leurs parents et des formateurs et formatrices. Les messages aboutissent directement chez les conseillers et conseillères en formation de l'OSP qui y répondent gratuitement en 24 heures. Le "temps de travail" et la "résiliation du contrat d'apprentissage" constituent les thèmes le plus souvent abordés.
Article dans la Lettre sur la formation professionnelle de l'OSP 1/2012 Courriel: boiteasoucis@erz.be.ch

18.04.2012

VS: filière de formation pour adultes en génie chimique

Les formations d'adultes Educarre visent à développer et à valoriser le personnel employé dans l'industrie chimique. Educarre – inspiré du modèle bâlois Aprentas – met à disposition des entreprises un concept de formation en génie chimique, en particulier pour les personnes travaillant dans ce secteur mais disposant d'un CFC d'un autre domaine. Le Valais appuie la démarche. Objectifs: promouvoir et favoriser la formation des adultes, et en amener un maximum à décrocher une certification. Cela peut passer par une formation raccourcie ou une validation des acquis, mais ce mode de faire est difficile dans les métiers techniques, où les normes de sécurité sont très élevées. Le Service de la formation professionnelle développe aussi des partenariats avec des instituts qui, comme Educarre, préparent à l'examen en vue de l'obtention d'un CFC au sens de l'art. 32 OFPr.

Formation professionnelle supérieure et continue

18.04.2012

Vers un renforcement de la formation supérieure

Le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de l'économie de lancer une procédure de consultation sur une modification de l'ordonnance sur la formation professionnelle, afin d'augmenter les subventions pour l'organisation des examens fédéraux. La révision devrait entrer en vigueur début 2013. L'Assemblée plénière de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique a approuvé le 22 mars 2012 un nouvel accord de financement pour les écoles supérieures, remplaçant l'Accord intercantonal sur les écoles supérieures spécialisées (AESS) de 1998. Une fois ratifié, l'Accord intercantonal sur les contributions dans le domaine des écoles supérieures (AES) réglera la compensation des charges entre cantons. Son application améliorera les conditions de libre circulation des étudiants. Si leur canton de domicile le ratifie, ils jouiront d'une égalité d'accès à toutes les écoles supérieures couvertes par l'accord.

18.04.2012

Règlements en consultation

Les organisations responsables ont soumis à l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie les projets de règlements concernant les examens professionnels de:
- spécialiste en impression et emballage avec brevet fédéral
- transitaire avec brevet fédéral
- accompagnateur/trice de randonnée avec brevet fédéral
Feuille fédérale du 3 avril 2012
- accompagnateur/trice de processus de changement et de développement avec brevet fédéral
Feuille fédérale du 11 avril 2012
- entrepreneur/euse de pompes funèbres avec brevet fédéral
- contrôleur/euse de combustion avec brevet fédéral
Feuille fédérale du 17 avril 2012

18.04.2012

GE: Label Formation dans l'immobilier

Le domaine de l'immobilier comprend de nombreuses professions. L'Union suisse des professionnels de l'immobilier Genève (USPI) propose une palette de formations en collaboration avec l'Association professionnelle des gérants et courtiers en immeubles de Genève (APGCI). En 2011, l'USPI Genève a adopté le Label Formation. Pour en bénéficier, une régie doit fournir des efforts particuliers pour promouvoir la formation de ses collaborateurs, afin de garantir un haut niveau de connaissances et de professionnalisme. Le Label Formation concerne la formation supérieure, la formation continue, l'apprentissage et la maturité professionnelle.

Formation générale et hautes écoles

18.04.2012

Stabilité du nombre des maturités gymnasiales

En 2011, 19 000 personnes ont obtenu leur maturité gymnasiale, soit pratiquement le même nombre qu'en 2010. Les bachelières représentent 57% du total des bénéficiaires et sont majoritaires depuis plus de 15 ans.
Newsmail "Education et science" de l'OFS

18.04.2012

Effectifs en hausse dans les hautes écoles

Au semestre d'automne 2011/12, près de 213 900 étudiants étaient immatriculés dans les hautes écoles suisses. Dans les Hautes écoles universitaires, le nombre d'étudiants a augmenté de +2,5%, et dans les Hautes écoles spécialisées de +5,3% par rapport à l'année précédente.
Davantage d'informations

18.04.2012

Mieux définir l'aptitude aux études supérieures

Constatant qu'un certain nombre de gymnasiens ont des lacunes ou des connaissances insuffisantes pour les études universitaires, le Département fédéral de l'intérieur et la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique veulent compléter le plan d'études cadre des écoles de maturité dès 2014, en précisant l'aptitude générale aux études supérieures. Cette révision met l'accent sur les compétences en langue première et en mathématiques à acquérir au gymnase, essentielles pour quasiment toutes les branches académiques. L'harmonisation de la durée de la formation gymnasiale et le repositionnement de l'orientation universitaire et de carrière dans les gymnases font aussi partie des projets à l'étude.
Communiqué de presse

Orientation

18.04.2012

Projet du FN sur le choix professionnel

Le Fonds national suisse de la recherche scientifique soutient un projet de recherche de la Haute école pédagogique de Zurich intitulé "Visualisierte Berufswünsche: Potenziale der Fotografie für Berufsberatung und Berufswahlunterricht". D'une durée de trois ans, ce projet vise à déterminer dans quelle mesure les méthodes visuelles peuvent avoir des effets positifs sur le choix professionnel de jeunes peu à l'aise dans l'expression orale.

18.04.2012

Formation continue CSFO: statistiques et concept

En 2011, le CSFO a organisé 57 séminaires, un nombre plus ou moins identique à celui de l'année précédente. La fréquentation a diminué de 10% en Suisse alémanique mais est restée stable en Romandie. La commission spécialisée "Formation continue" a élaboré les lignes directrices 2012-1015. Quant au document "Concept et assurance-qualité du CSFO en matière de formation continue", il a été revu et approuvé par la commission spécialisée.
Statistiques Formation continue
Davantage d'informations

18.04.2012

NE: réforme du degré secondaire I

Le canton de Neuchâtel a repensé la structure du cycle 3 (soit des 9e, 10e et 11e années de la scolarité obligatoire selon le décompte HarmoS). Ce projet a notamment pour but de valoriser les élèves de toutes les sections. Le calendrier prévoit une mise en oeuvre par paliers successifs dès l'année scolaire 2014-2015 pour la 9e année, 2015-2016 pour la 10e année et 2016-2017 pour la 11e année. Ce projet de rénovation des filières est proche de celui du canton du Valais, qui a servi de modèle pour élaborer le concept. Son système et jugé très performant. Le Valais est en effet classé en tête des cantons romands pour les tests du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA).
Communiqué de presse

18.04.2012

Chaque année de formation rapporte 5% en plus

Chaque année qu'une personne consacre à l'école, à sa formation ou à ses études a pour effet d'augmenter son futur revenu de 5% en moyenne. C'est le constat d'une étude de l'Institut allemand de recherche sur le marché de l'emploi et les professions. Une personne ayant consacré 16 ans à sa formation peut s'attendre à gagner durant toute sa vie professionnelle 25% de plus qu'une personne ayant quitté le système éducatif après 11 ans. Les Allemands y passent en moyenne à peine 14 ans.

Marché du travail

18.04.2012

Nouvelle obligation pour les prestataires de services de l'UE/AELE

Les prestataires de services de l'UE/AELE doivent désormais disposer des qualifications requises s'ils entendent exercer une profession réglementée en Suisse. Une nouvelle procédure de déclaration rapide est prévue à cet effet. La procédure concerne en particulier les domaines ayant des implications sur la santé ou la sécurité publiques, comme les prestations thérapeutiques ou les installations électriques. La déclaration doit être faite auprès de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie, qui vérifiera les qualifications professionnelles des prestataires de services. Si elles ne correspondent pas aux normes, les prestataires devront se soumettre à un examen d'aptitude. Le 4 avril 2012, le Conseil fédéral a transmis au Parlement le projet de loi correspondant.

18.04.2012

Hausse du nombre d'actifs

Au 4e trimestre 2011, 4,766 millions de personnes travaillaient en Suisse, soit 2,6% de plus qu'au 4e trimestre 2010. Contrairement à la statistique des salariés, celle des personnes actives inclut les indépendants et les personnes ayant travaillé dans l'entreprise familiale sans rémunération. En une année, le nombre de travailleurs suisses a progressé (+ 1,4%) tout comme celui des travailleurs étrangers (+ 5,8%). Selon la définition du Bureau international du travail, le taux de chômage représentait 4,1% de la population active en Suisse alors que le taux s'élevait à 9,9% dans l'Union européenne. Plus de 1,5 million de personnes travaillaient à temps partiel. Parmi elles, 282 000 étaient en sous-emploi, c'est-à-dire qu'elles souhaitaient travailler davantage et étaient disponibles à court terme.
Communiqué de presse de l'OFS

18.04.2012

La durée du travail diminue, l'intensité reste élevée

Depuis 1950, le temps de travail a diminué d'un tiers. Si un employé travaillait en moyenne 2400 heures par an en 1950, il n'en accomplit plus que 1600 aujourd'hui. Tel est le résultat d'une étude soutenue par le Fonds national suisse. La durée moyenne de la semaine de travail est passée de presque 50 heures il y a soixante ans à 42 heures aujourd'hui, celle des congés payés annuels de deux semaines à environ cinq semaines. Plus de 31% des personnes actives travaillent à temps partiel, alors que cette proportion n'était que de 5% dans les années 1950. Le temps de travail a certes diminué, mais l'intensité du travail demeure élevée. Les chercheurs l'expliquent par certaines modifications des conditions-cadre, par exemple le fait d'être toujours atteignable. Le total des heures de travail accomplies dans le pays a aussi augmenté sous l'effet de la croissance importante de la population suisse.

18.04.2012

Les emplois à l'étranger sont convoités

Deux tiers des salariés suisses aimeraient travailler à l'étranger: 37% seraient prêts à partir dans un autre pays à tout moment et 29% supplémentaires pourraient imaginer faire un séjour professionnel à l'étranger. C'est ce qui ressort d'une étude de la société de recrutement en ligne jobs.ch et de "The Network". 42% des personnes interrogées seraient disposées à travailler plus de cinq ans à l'étranger. Les destinations favorites sont les Etats-Unis, l'Australie et le Canada. Quant aux étrangers, ils apprécient encore davantage les places offertes en Suisse, puisque 81% des personnes interrogées voudraient travailler dans notre pays.

Insertion professionnelle

18.04.2012

Taux de pauvreté bas et stable

En 2010, 7,8% de la population suisse, soit quelque 586 000 personnes, étaient touchées par la pauvreté. Le seuil de pauvreté est fixé par les normes de la Conférence suisse des institutions d'action sociale. En 2010, ce seuil se situait en moyenne à 2243 francs par mois pour une personne. En 2008, le taux de pauvreté s'élevait encore à 9,1%; il est descendu à 7,7% en 2009, avant d'atteindre 7,8% en 2010.
Statistiques de la pauvreté de l'OFS

18.04.2012

Les rentiers AI vivent modestement, mais à l'abri du besoin

Si les rentiers AI vivent souvent avec des revenus plus faible que l'ensemble de la population, ils sont en grande partie protégés contre la pauvreté. De nombreux ménages à faible revenu et avec enfants s'en tirent mieux après l'obtention d'une rente qu'auparavant. C'est ce que montre l'étude détaillée de la situation économique des rentiers AI, réalisée sur mandat de l'Office fédéral des assurances sociales.
Communiqué de presse

18.04.2012

Sous-représentation féminine à la direction des entreprises

Les femmes représentent une proportion de seulement 5% à la direction des cent plus grandes entreprises suisses. Mais leur part double dans les conseils d'administration. Près de la moitié des dirigeantes (45%) et un bon tiers des membres d'un conseil d'administration (35%) sont étrangères. Ces chiffres sont tirés du Schillingreport (allemand) publié par le bureau conseil Guido Schilling AG. Les dirigeantes ont en moyenne 50 ans, les administratrices 59 ans. La majorité de ces femmes ont accompli des études universitaires: 90% au niveau des directions et 88% dans les conseils d'administration.

18.04.2012

Lancement de l'initiative pour un revenu de base

C'est par une fête le 21 avril 2012 qu'a été lancée à Zurich l'Initiative populaire fédérale pour un revenu de base inconditionnel, selon laquelle "le revenu de base doit permettre à l'ensemble de la population de mener une existence digne et de participer à la vie publique". Le texte est volontairement formulé de manière générale concernant les modalités de financement et le montant du revenu. Les initiants évoquent un revenu de base inconditionnel de 2500 francs pour les adultes et de 1000 francs pour les enfants. Le comité d'initiative compte des représentants des milieux politiques, culturels et économiques.

18.04.2012

VD: meilleure protection des chômeurs malades

L'assurance cantonale perte de gain en cas de maladie (APGM) est destinée aux chômeurs vaudois en incapacité de travail partielle ou totale. En vigueur depuis le 1er avril 2012, elle complète les dispositions fédérales de la loi sur l'assurance-chômage. Au lieu d'un maximum de 44 jours durant le délai-cadre, l'APGM offre aux chômeurs malades une durée de prestations de 60 à 270 jours ouvrables selon les cas. Période pendant laquelle le montant versé est équivalent à celui de l'assurance-chômage. Cette prestation est financée par une cotisation obligatoire, prélevée sur les indemnités de l'ensemble des chômeurs. Au départ, elle est fixée à 3%.
Communiqué de presse

Divers

18.04.2012

Revue PANORAMA: Focus sur les professions de la santé

Le "Focus" du dernier numéro de la revue spécialisée PANORAMA (2012/2) est consacré aux changements, provoqués par l'intégration des professions de la santé dans le schéma courant du système de formation professionnelle suisse. Deux hôpitaux de types différents décrivent par exemple comment la répartition du travail a dû être adaptée à la nouvelle structure de compétences, et comment la systématique se répercute sur le recrutement. Un autre article concerne les expériences réalisées par un bureau de conseil spécialisé sur les professions de la santé.
Vue d'ensemble et autres contenus

18.04.2012

Newsletter Collaboration interinstitutionnelle

En novembre 2010, les conseillers fédéraux J. Schneider-Ammann et D. Burkhalter ont décidé que la collaboration interinstitutionnelle devait être développée. Une organisation CII nationale a été mise en place à cet effet. En décembre 2011, le comité de pilotage CII a fixé les priorités suivantes au plan national: case management "Formation professionelle", protection des données, collaboration entre l'assurance chômage et l'aide sociale, typologie des activités CII en Suisse, collaboration entre les partenaires AI dans le cadre de la détection et de l'intervention précoces. La CII fait désormais l'objet d'un bulletin d'information à paraître deux ou trois fois par an.
Inscription à la newsletter

18.04.2012

Allemagne: loi sur la reconnaissances des titres étrangers

La loi sur la reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger (Anerkennungsgesetz) est entrée en vigueur le 1er avril 2012. Elle garantit aux personnes qualifiées le droit à une procédure de reconnaissance, à l'heure de la mondialisation, où veiller à la transparence, rendre les titres professionnels comparables entre eux et assurer la perméabilité apparaît de plus en plus important. En guide de mesure d'accompagnement, un portail d'information a été ouvert, destiné aux porteurs de titres étrangers, personnes chargées de les conseiller dans leurs démarches et entreprises souhaitant s'informer sur les qualifications professionnelles des candidats immigrés.