28.11.2012

Marché du travail

3,4% des infarctus liés au stress au travail

Le stress au travail résulte de la combinaison d’une forte demande de travail avec une marge de manœuvre insuffisante. Les personnes exposées à ce stress ont 23% de risque d’incidents coronariens supplémentaires. Le pourcentage des infarctus liés au stress au travail s’élève à 3,4% des 200'000 personnes interrogées dans le cadre des études lancées par le consortium européen IPD-WORK (Individual-Participant-Data Meta-analysis in Working Populations). Les cohortes de ces personnes ont été suivies durant sept ans et proviennent de sept pays: Belgique, Danemark, Finlande, France, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse.