12.09.2012

Insertion professionnelle

Reconnaître le potentiel des collaborateurs âgés

Par sa campagne intitulée "Alter neu erfinden", l a fondation allemande Körber entend donner une nouvelle image des travailleurs âgés. L'enquête menée par l'Institut allemand Forsa confirme que les collaborateurs de plus de cinquante ans sont considérés comme peu souples, paresseux et insuffisamment expérimentés. A tort, puisque ces seniors représentent un potentiel important, à condition d'être employé au bon endroit. La journaliste Margaret Heckel le démontre dans le livre "Midlife-Boomer" publié aux éditions de la fondation Körber. Si les préjugés étaient abolis, ils pourraient tous profiter de l'évolution démographique. La recherche en neurosciences permet de réfuter les arguments souvent cités à propos du manque d'aptitudes des travailleurs âgés. De plus, en raison de l'impulsivité des jeunes, les entreprises subissent d'importantes fluctuations dans leurs effectifs pour ne pas parler d'un problème durable de recrutement.
Article sur le portail HR Today