31.10.2012

Insertion professionnelle

Les jeunes se sentent discriminés dans le monde du travail

Près de la moitié des moins de 30 ans ont l'impression que l'accès à des postes leur est refusé en raison de leur âge, qu'elles doivent accepter des désavantages professionnels ou qu'elles ont moins de possibilités de formation ou de perfectionnement. En revanche, environ un quart seulement des personnes de plus de 60 ans indiquent avoir été désavantagées en raison de leur âge. C'est ce que montre le Rapport social 2012 publié par le Fonds national suisse en vue de promouvoir la recherche scientifique. Les chercheurs soulignent que les hommes et surtout les femmes de moins de 30 ans ne se voient souvent offrir que des contrats de travail à durée déterminée.
Communiqué de presse