12.09.2012

Marché du travail

L'USS exige des hausses salariales de 1,5 à 2,5% en 2013

L'Union syndicale suisse (USS) exige pour 2013 une hausse générale des salaires de 1,5 à 2,5% selon les branches. Et d'ajouter que c'est le seul moyen pour corriger les effets de l'individualisation de la politique salariale, qui a uniquement profité aux hauts et très hauts salaires. La hausse généralisée des salaires se justifie par la forte augmentation de la productivité du travail. Elle devrait être complétée par un rattrapage des salaires des femmes, qui accusent des différences par rapport à ceux des hommes, allant jusqu'à 18% dans la vente. Enfin, les salaires minimaux devraient être relevés de 100 à 200 francs, notamment dans les branches de l'artisanat et de l'imprimerie, pour garantir plus de justice sociale.
Communiqué de presse