01.02.2012

Marché du travail

"6 semaines de vacances pour tous" crée la controverse

Un large alliance composée du Conseil fédéral, du Parlement, de plusieurs associations économiques et tous les partis bourgeois s'engage avec force contre l'initiative intitulée "6 semaines de vacances pour tous". Argument: elle porte préjudice aux PME, affaiblit la compétitivité et menace les emplois. A l'inverse, l'organisation syndicale faîtière Travail.Suisse à l'origine de l'initiative souligne que "6 semaines de vacances seraient un pas en avant pour conjuguer plus harmonieusement vie professionnelle et vie familiale".