Formation professionnelle initiale

25.03.2020

Coronavirus: appel lancé par les partenaires à tous les acteurs de la formation professionnelle

Face à l’épidémie de coronavirus, les partenaires de la formation professionnelle (Confédération, cantons et OrTra) se sont accordés sur une démarche commune à l’échelle nationale:
- Tous les partenaires s’emploient à éviter des répercussions négatives sur la formation professionnelle.
- Les compétences légales respectives s’appliquent. La collaboration entre les partenaires s’intensifie encore.
- Les mesures sont mises en œuvre au niveau national de manière concertée. Il faut éviter que les cantons ou les OrTra fassent cavalier seul.
- L’enseignement doit si possible être maintenu dans tous les domaines de la formation professionnelle. La priorité est donnée aux classes terminales.
- L’objectif est que les apprentis de dernière année puissent terminer leur formation en été 2020, malgré les conditions difficiles.
Interlocuteurs et autres renseignements:
- Les entreprises formatrices, les centres de cours interentreprises et les écoles professionnelles s’adresseront, comme avant, à l’office cantonal de la formation professionnelle.
- Le SEFRI est compétent pour les organes responsables des contenus des formations professionnelles initiales et supérieures. Les demandes liées à des besoins particuliers peuvent également être adressées aux organisations faîtières nationales.
- Les apprentis et les étudiants s’adresseront à leur entreprise formatrice, à leur école ou à leur office cantonal de la formation professionnelle.
Davantage d’informations

25.03.2020

(Update) Procédures de qualification dans la formation professionnelle initiale: solution proposée en consultation

Un groupe de travail réunissant différents représentants des partenaires de la formation professionnelle a élaboré une solution pour la procédure de qualification dans la formation professionnelle initiale, sous la conduite de l’organe de pilotage "Formation professionnelle 2030" (SEFRI, Conférence suisse des offices de la formation professionnelle, Union patronale suisse, Union suisse des arts et métiers, Union syndicale suisse et Travail.Suisse). La consultation a lieu jusqu’au 3 avril 2020, à midi, auprès des participants au Sommet national de la formation professionnelle (DEFR, CDIP et représentants des partenaires sociaux). Les documents préparés par le groupe de travail "Procédures de qualification" doivent être compris comme des projets et peuvent être modifiés au cours du processus de consultation. Les versions finales seront disponibles après le Sommet national de la formation professionnelle, prévu pour le 9 avril 2020.
Covid-19/4 – Informations du 31 mars 2020

25.03.2020

(Update) Emploi des apprentis durant la pandémie

Dans les secteurs où le travail est maintenu, il y a parfois une pénurie marquée de personnel avec un potentiel de recours accru aux apprentis. Malgré la charge de travail supplémentaire, les entreprises formatrices sont invitées à ne pas négliger leur mandat de formation et à se conformer à la réglementation du droit du travail ainsi qu’aux directives de l’OFSP.
Covid-19/5 – Informations du 1er avril 2020

25.03.2020

Coronavirus: trois groupes de travail à la recherche de solutions pour la formation professionnelle initiale

En raison de la pandémie de coronavirus, les partenaires de la formation professionnelle cherchent ensemble des solutions aux défis auxquels la formation professionnelle initiale est confrontée. L’organe de pilotage "Formation professionnelle 2030", composé de représentants de la Confédération, des cantons, des employeurs et des salariés, a constitué trois groupes de travail ad hoc, qui s’évertuent à trouver des solutions opérationnelles à l’échelle nationale. Il s’agit des groupes de travail "Procédures de qualification dans la formation professionnelle initiale", "Recrutement d’apprentis" et "Emploi des apprentis".
Davantage d’informations

25.03.2020

Coronavirus et procédures de qualification

Malgré le coronavirus, les apprentis et apprenties doivent pouvoir achever leur apprentissage et/ou leur maturité professionnelle. Les partenaires de la formation professionnelle s’emploient à définir une procédure coordonnée à l’échelle nationale, qui soit adaptée à la situation actuelle. Ils se sont accordés sur une manière d’agir commune et demandent aux acteurs de la formation professionnelle d’attendre que des recommandations soient émises avant d’organiser les procédures de qualification. Interlocuteurs et autres renseignements:
- Les entreprises formatrices, les centres de cours interentreprises et les écoles professionnelles s’adresseront, comme avant, à l’office cantonal de la formation professionnelle. 
- Le SEFRI est compétent pour les organes responsables des contenus des formations professionnelles initiales et supérieures.
- Les apprentis et les étudiants s’adresseront à leur entreprise formatrice, à leur école ou à leur office cantonal de la formation professionnelle.
Davantage d’informations

25.03.2020
25.03.2020
25.03.2020

Champ professionnel de la microtechnique: ordonnances édictées

Le SEFRI a édicté les ordonnances de formation révisées pour les professions de micromécanicien-ne CFC, de dessinateur-trice en construction microtechnique CFC et de qualiticien-ne en microtechnique CFC. Elles sont entrées en vigueur le 1er mars 2020. Une version imprimée peut être commandée auprès de l’OFCL. Les versions électroniques sont disponibles sur le site Internet du SEFRI. Quant au plan de formation, il sera publié sur le site Web de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse et dans la liste des professions du SEFRI.

25.03.2020

Agent-e relation client CFC: procédure d'audition

Le SEFRI soumet en procédure d’audition les projets d’ordonnance et de plan de formation pour la profession d’agent-e relation client CFC. La procédure s’achève le 17 avril 2020. Les documents peuvent être téléchargés ici.

25.03.2020