17.06.2020

Marché du travail

Etude du KOF: l'immigration ne conduit pas à une diminution des emplois

La question de savoir si l’immigration entraîne une baisse des salaires est controversée. Une étude (en anglais) menée par des chercheurs du KOF montre que le doublement du nombre de frontaliers en 20 ans (à 330'000 personnes) n’a pas eu d’incidence sur l’emploi des autochtones ni sur leurs salaires. La raison? La libéralisation a surtout profité aux entreprises actives dans des secteurs fondés sur le savoir (technologies de l’information, industrie pharmaceutique, etc.) et qui ont pu investir dans leur développement grâce aux spécialistes qu’elles ont recrutés. En ce qui concerne les bas salaires, l’étude ne peut pas donner d’indications claires, car elle n’établit qu’une distinction approximative entre les professionnels hautement qualifiés et les autres employés.
Davantage d’informations: NZZ