25.03.2020

Insertion professionnelle

Chômeurs universitaires de longue durée en hausse

Entre 2010 et 2018, le nombre de chômeurs de longue durée a augmenté de 22%, passant de 65'000 à 80'000. Cela comprend des personnes qui sont sans emploi depuis plus d’un an, selon une étude de l’EPFZ, commandée par le SECO. Outre la catégorie des plus de 45 ans, ce sont surtout les diplômés universitaires et ceux des HES dans le domaine technique qui entraînent cette hausse significative, relève le SonntagsBlick. En 2018, ils représentaient le quart des chômeurs de longue durée.