Formation professionnelle initiale

12.02.2020

Le rôle des formateurs dans la socialisation professionnelle des jeunes

Les entreprises font rarement l’objet d’études, bien qu’elles jouent un rôle essentiel dans la formation professionnelle duale. C’est particulièrement vrai pour les formateurs et formatrices en entreprise. Qui sont ces personnes? Quels facteurs les ont amenées à occuper une telle fonction? Quelles trajectoires ont-elles suivies auparavant? Une recherche de l’IFFP s’est penchée sur ces questions. Elle documente en outre le quotidien de ces personnes et la multiplicité de leurs rôles dans l’accompagnement des apprentis. Elle examine aussi la manière dont elles transmettent les connaissances et les attitudes.

12.02.2020

Formations initiales dans le commerce de détail: Coop innove

Dans un entretien accordé au journal Coopération (édition 6/2020, pp. 50-51), le responsable des apprentissages chez Coop Suisse romande indique comment le grand distributeur anticipera, dès la rentrée d’août 2020, la réforme des formations initiales dans le commerce de détail (Vente 2022+). Les apprentis seront formés dans deux points de vente. En 1re année, ils acquerront les bases avec un formateur chargé de la formation pratique, cela à raison de douze heures par semaine. Ils passeront les 2e et 3e années dans un second magasin qui les sollicitera et les encouragera selon leurs capacités professionnelles. Les personnes en formation vivront aussi une révolution numérique consistant en une dématérialisation des supports.

12.02.2020

Boulangerie-confiserie: le travail de jour au cœur de la formation

Ancien enseignant au Centre de formation professionnelle de Willisau (LU), Hubert Gassmann livre ses réflexions sur les horaires de travail dans la branche de la boulangerie-pâtisserie-confiserie. Selon lui, certaines conditions cadres (début du travail avant 5 heures du matin, trajet de nuit pour se rendre au boulot) ont de quoi décourager les jeunes et leurs parents. Pour remédier à cet aspect négatif de la profession, Hubert Gassmann souhaite que le travail de jour devienne progressivement la norme, notamment lors de l’entrée dans la vie active. Son témoignage est à lire dans le magazine panissimo.

12.02.2020

AI: nouveau chef de l'Office de la formation et de l'orientation professionnelles

Alfred Steingruber a été nommé à la tête de l’Office de la formation et de l’orientation professionnelles d’Appenzell Rhodes-Intérieures. Succédant à Stefan Jung, il entrera en fonction le 1er mars 2020. Agé de 44 ans, Alfred Steingruber est titulaire d’un diplôme HES en génie électrique et d’un diplôme postgrade en ingénierie de gestion. De 2001 à 2017, il a été chef de projet dans différentes entreprises. De 2006 à 2014, il a enseigné au Centre de formation professionnelle d’Herisau et a été expert aux examens de fin d’apprentissage pour les installateurs-électriciens. Depuis 2017, il est chef d’entreprise à son compte.
Communiqué de presse

12.02.2020

BE: Lettre sur la formation professionnelle 1/2020

La ministre de l’éducation bernoise Christine Häsler signe l’éditorial de la Lettre sur la formation professionnelle 1/2020. Elle constate que, dans le canton de Berne, près de 95% des personnes âgées de 25 ans ont un diplôme professionnel ou un titre d’une école moyenne. C’est la formation professionnelle qui intègre de loin le plus de jeunes sur le marché du travail. La Lettre comprend aussi une interview croisée de deux représentants d’OrTra: ces derniers expliquent l’évolution des formations d’employé-e de commerce et de gestionnaire du commerce de détail. Un autre article brosse le portrait d’apprentis souffrant de TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité); malgré les problèmes et les défis qu’ils posent, ces jeunes ont de nombreuses qualités. Autres sujets abordés: outil QualiCarte, formation professionnelle et migration ou encore cours d’appui pour apprentis.

12.02.2020

JU: décès de Jean-Luc Portmann

Ancien adjoint au chef du Service jurassien de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire, Jean-Luc Portmann s’est éteint le 10 février 2020 à l’âge de 64 ans. Jusqu’à sa retraite fin 2017, il a été un pilier important pour la CSFP et le CSFO. Membre du conseil de surveillance, puis de la commission du CSFO, Jean-Luc Portmann a également été vice-président de la commission spécialisée Procédures de qualification (PQ) et président de la SCOP (sous-commission suisse latine pour l’accompagnement des PQ). Il a œuvré à la mise en place d’une approche nationale des PQ et en a assuré la coordination pour toute la Suisse romande.

12.02.2020

Allemagne: internationalisation de la formation professionnelle

L’internationalisation de la formation professionnelle progresse. Mais que recouvre exactement cette notion? Dans son édition de décembre 2019/janvier 2020, le journal allemand Bildung für Europa met l’accent sur ce thème. De nombreux articles montrent qu’il n’est pas seulement question de séjours à l’étranger pour les apprentis et les enseignants, de l’acquisition de compétences internationales ou de coopérations transfrontalières.

12.02.2020

Autriche: s'inspirer du modèle suisse pour lutter contre la pénurie de personnel soignant

En instituant un système de formation qui garantit la perméabilité entre les divers degrés, la Suisse a apporté une réponse à la pénurie croissante de professionnels qualifiés dans les soins. Plusieurs pays de l’UE, dont l’Autriche, voient dans le "modèle suisse" une approche possible pour lutter contre le manque aigu de personnel soignant. Afin d’en apprendre davantage sur cette solution, l’institution Hilfswerk Österreich a invité OdASanté pour une rencontre à Vienne.

12.02.2020

France: l'apprentissage en forte hausse en 2019

En 2019, la France comptait 485'800 apprentis et apprenties. Leur nombre a augmenté de 16% en un an grâce à la conclusion de 353'000 nouveaux contrats. Il s’agit de la plus forte hausse jamais enregistrée. Ce nombre record a été atteint un an et demi après l’adoption de la loi "Avenir professionnel" qui facilite l’accès à l’apprentissage et diversifie l’offre de formation disponible. Avec 140'000 apprentis et apprenties répartis dans 250 métiers, l’artisanat est un secteur où l’apprentissage est très développé.
Davantage d’informations

29.01.2020

SEFRI: nouvelle structure organisationnelle

La structure organisationnelle du SEFRI a été revue pour 2020. Principale nouveauté: la création de la division Stratégie et planification. Le nouvel organigramme est disponible sous ce lien.