11.12.2019

Marché du travail

Reconduction des contingents pour les Etats tiers, l'UE et l'AELE

Pour que l’économie suisse puisse continuer à recruter la main-d’œuvre qualifiée dont elle a besoin, le Conseil fédéral (CF) a décidé de maintenir, pour 2020, les contingents relatifs aux travailleurs originaires d’Etats tiers (8500 spécialistes) et aux prestataires de services provenant de l’UE ou de l’AELE (3500 autorisations libérées trimestriellement pour des séjours dépassant respectivement 90 et 120 jours par an). Le CF a également fixé les nombres maximaux applicables aux ressortissants britanniques en cas de Brexit sans accord. L’économie suisse pourrait ainsi recruter un total de 3500 travailleurs venus du Royaume-Uni.
Communiqué de presse