15.05.2019

Marché du travail

Etude: plus de places de crèche permettent aux mères de travailler davantage

Une étude a évalué les changements de la participation au travail sous l’effet du programme d’impulsion de la Confédération en matière d’expansion de l’accueil extrafamilial pour enfants. Dix ans après le lancement du programme, ce sont surtout les femmes résidant dans les cantons ayant le plus adhéré au programme fédéral qui ont légèrement augmenté leur temps de travail (+2% travaillant désormais entre 20 et 36 heures par semaine). Il s’agit principalement de femmes déjà actives, disposant d’une formation secondaire élevée, avec deux enfants et qui habitent avec un partenaire. En revanche, certains groupes vulnérables n’ont pas profité du programme, comme les mères célibataires, les familles nombreuses ou les femmes peu formées. L’étude avance néanmoins plusieurs raisons en faveur d’un maintien d’une politique d’expansion de l’accueil extrafamilial.
Davantage d’informations: La Vie économique