Newsletter du 14.11.2018

Nouvelles actuelles du 14.11.2018

Formation professionnelle initiale

Attestation individuelle de compétences

Les partenaires de la formation professionnelle ont développé une attestation individuelle de compétences (AIC) à l’intention des jeunes qui échouent lors d’une formation AFP ou de ceux qui, en raison de difficultés d’apprentissage, n’ont pas suivi de formation réglementée. Fondé sur les profils de qualification de la formation professionnelle initiale, ce document est reconnu par les différents secteurs. L’AIC promeut l’insertion professionnelle des jeunes qui n’ont pas achevé avec succès leur formation et accroît la perméabilité du système en facilitant l’accès à une formation professionnelle initiale.

Conférence d'automne du SEFRI: documents

Une grande partie de la conférence d’automne du SEFRI a été réservée aux huit ateliers inscrits au programme. L’exposé d’ouverture a offert un tour d’horizon des activités déployées actuellement par l’institution. De son côté, l’exposé final a porté sur le projet "Formation professionnelle 2030". La documentation relative à cette journée est disponible sur le site Internet du SEFRI.

Séance de la CFMP de septembre 2018

La session d’examen 2018 a été la dernière dirigée par la Commission fédérale de la maturité professionnelle (CFMP). Dès 2019, les examens fédéraux de maturité professionnelle seront organisés et mis sur pied par le SEFRI. Les modalités de reconnaissance des filières de formation ont été approuvées par la CFMP et seront publiées sous peu sur le site Internet du SEFRI. Conformément aux art. 11, al. 4 et 22, al. 3 de l’OMPr, le travail interdisciplinaire centré sur un projet doit être achevé vers la fin de la formation.
Davantage d’informations

News SEFRI: sécurité informatique et compétences de base

Les News SEFRI d’octobre 2018 présentent, entre autres articles, le développement de l’examen professionnel de Cyber Security Specialist, en collaboration avec ICT-Formation professionnelle Suisse et l’armée. Un autre article est consacré à la thématique des compétences de base: dans le cadre du programme fédéral de promotion des compétences de base sur le lieu de travail, l’entreprise maxon motor à Sachseln (OW) encourage ses collaborateurs à suivre des cours de langue axés sur leur emploi afin qu’ils soient en mesure de relever les défis qui les attendent.

OFS: résiliation du contrat d'apprentissage, reprise, certification

L’OFS a publié les derniers résultats pour la formation professionnelle initiale duale (AFP et CFC). Sur les quelque 60'000 jeunes ayant entamé un apprentissage en 2012, 89% ont obtenu un titre cinq ans après le début de leur formation; 11% des apprentis n’ont pas réussi la procédure de qualification ou ne l’avaient pas encore terminée à fin 2017.

Promotion de la relève chez Coop

L’édition spéciale 45/2018 du journal Coopération a été réalisée par des apprentis de Coop. Ces derniers signent également plusieurs articles. Venus de la Suisse romande, alémanique et italienne, une apprentie et deux apprentis ont interviewé Joos Sutter, CEO de Coop. Pour la première fois, quatre jeunes femmes et un jeune homme peuvent planifier un parcours individuel dans les supermarchés Coop de leur choix, immédiatement après la fin de leur formation initiale. L’année itinérante (Wanderjahr) doit se dérouler dans toutes les régions linguistiques. Chaque engagement peut durer entre quatre semaines et un mois.

Interview du nouveau président de la CSFP

Dans un entretien accordé à l’Union patronale suisse, Christophe Nydegger, nouveau président de la CSFP et chef du Service de la formation professionnelle du canton de Fribourg, s’est exprimé sur ses objectifs prioritaires en lien avec sa nouvelle fonction, le rôle des entreprises formatrices au sein du partenariat et l’importance croissante de l’orientation professionnelle.

Formation professionnelle supérieure et continue

Règlements en consultation

Les associations professionnelles compétentes ont déposé au SEFRI les projets de règlements concernant les examens professionnels de chef-fe poseur-euse de revêtements de sols et d’assistant-e spécialisé-e en soins psychiatriques et accompagnement avec brevet fédéral.
Feuille fédérale du 13 novembre 2018

Formation générale et hautes écoles

Maturité spécialisée: certificats en hausse et nouveaux règlements

Depuis 2010, le nombre de certificats de maturité spécialisée a doublé, passant de 1461 à 3009. Aujourd’hui, environ 5% des jeunes en fin de scolarité obligatoire optent pour une formation dans une école de culture générale. Lors de son assemblée générale, la CDIP a adopté la révision du règlement de reconnaissance et du plan d’études cadre pour les écoles de culture générale. Dans le règlement, le domaine professionnel Santé/Sciences expérimentales a été ajouté comme variante au domaine Santé. Par ailleurs, il a été décidé qu’au moins 50% du temps d’enseignement devait être consacré à la formation générale et au moins 20% au domaine professionnel. Le plan d’études cadre a été reformulé selon une approche centrée sur les compétences. Les deux règlements entreront en vigueur le 1er août 2019.
Communiqué de presse

OFS: étudiants en mauvaise santé

Un sondage de l’OFS le révèle: la santé des étudiants des hautes écoles est moins bonne que celle du reste de la population. Près d’un étudiant sur cinq déclare avoir des problèmes de longue durée. Maladies chroniques (41%) et problèmes psychiques (26%) sont les difficultés les plus souvent mentionnées. Certains étudiants ont également du mal à apprendre (5%), à voir ou à entendre (4%) et à marcher (3%).

Conseil des hautes écoles: la composition cantonale reste la même

Sur décision de la CDIP, les cantons d’Argovie, des Grisons, de Schwytz et du Valais deviendront membres du Conseil des hautes écoles pour la période 2019-2022. Ils complètent les dix cantons universitaires avec siège permanent; le canton de Bâle-Campagne assiste aux séances en tant qu’hôte permanent sans droit de vote. A côté de la Conférence plénière, le Conseil des hautes écoles est le deuxième organe de la Conférence suisse des hautes écoles. Il traite des affaires qui concernent les tâches des collectivités responsables des hautes écoles.
Communiqué de presse

BE: master en nutrition et diététique

Dès septembre 2019, la Haute école spécialisée bernoise proposera un master en nutrition et diététique. La filière mettra l’accent sur des aspects interprofessionnels: les diététiciens et diététiciennes suivront notamment des modules dans le domaine de la recherche avec les autres étudiants du Département Santé (sages-femmes, infirmiers, physiothérapeutes). Les diplômés pourront prendre en charge des personnes ayant des besoins complexes en thérapie nutritionnelle, faire de la recherche ou encore travailler dans l’enseignement.
Communiqué de presse

BE: limitation des admissions à la HES

Compte tenu des capacités d’accueil restreintes, le gouvernement cantonal bernois a décidé de limiter à nouveau le nombre d’admissions dans certaines filières de la Haute école spécialisée bernoise pour l’année académique 2018/2019. Sont concernés: toutes les filières artistiques ainsi que le Département Santé, à l’exception du bachelor en soins infirmiers qui a légèrement augmenté sa capacité d’accueil.
Communiqué de presse

GE: master en architecture d'intérieur

A la rentrée 2019, la Haute école d’art et de design de Genève lancera le premier master en architecture d’intérieur de Suisse. Cette formation est organisée en coopération avec le Joint Master des Hautes écoles d’architecture suisses à Fribourg (HES-SO) et à Berthoud (HES bernoise) ainsi qu’avec l’Ecole Camondo de Paris. Elle bénéficie du soutien de l’association professionnelle (VSI-ASAI). A terme, les diplômés pourront demander leur affiliation au Registre professionnel des architectes suisses.
Communiqué de presse

LU: bachelor in Business Psychology

Dès l’automne 2019, la Haute école de Lucerne proposera un bachelor in Business Psychology au sein de son département d’économie. Le programme comprend un enseignement de base en gestion d’entreprise (20%) et en psychologie (20%), un approfondissement méthodologique (30%) et des spécialisations soit en psychologie du travail et des organisations, soit en psychologie des marchés et des consommateurs (30%). Ce cursus s’adresse en particulier aux titulaires d’une maturité professionnelle dans le domaine de l’économie et des services ainsi que dans celui de la santé et du social.

Orientation

Etude mandatée sur les besoins de développement et de coordination des services d'orientation

La CDIP et le SEFRI ont mandaté le bureau across concept, en collaboration avec at durch.blick consulting, pour réaliser une étude indépendante sur les besoins de développement et de coordination des services cantonaux d’orientation professionnelle, universitaire et de carrière (OPUC). L’étude devra faire le point sur la situation de ces services et déterminer les évolutions souhaitables dans les années à venir. Dans un premier temps, les chercheurs mèneront des entretiens structurés avec les responsables de treize offices cantonaux de la formation professionnelle et des services OPUC: ZH, SG, AG, BS, LU, ZG, UR, BE, FR, VS, VD, GE, TI.
Davantage d’informations

CSFO: programme de formation continue 2019

Elaboré par le CSFO, le programme de formation continue 2019 pour les professionnels de l’orientation vient de paraître (voir le flyer). Dans la continuité de ces dernières années, l’offre 2019 propose des journées d’information sur des domaines professionnels, des séminaires permettant de découvrir de nouveaux outils ou d’approfondir certaines approches psychologiques, ainsi que des formations traitant de thèmes d’actualité. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2018.
Programme et inscription en ligne: www.formationcontinue.csfo.ch

Certification pour le diagnostic d'aptitude professionnelle

En Suisse, les diagnostics d’aptitude professionnelle ne sont pas effectués uniquement par des psychologues du travail et des organisations mais aussi par des spécialistes de disciplines connexes (RH, par exemple). Pour garantir la qualité et la transparence dans les procédures, la Fédération suisse des psychologues entend introduire une certification en la matière.
Davantage d’informations

Cartes de compétences pour les personnes issues de la migration

En Allemagne, la Fondation Bertelsmann a développé des cartes de compétences afin d’identifier et d’exploiter plus rapidement les possibilités de formation et d’emploi chez les personnes peu qualifiées et celles issues de la migration. Traduites en huit langues (anglais, français, russe, arabe, farsi, turc, tigrinya et espagnol), ces cartes sont présentées de manière simple et pratique. Des cartes métiers ont également été créées pour aider à déterminer les qualifications professionnelles.

Retour sur la journée "Futur en tous genres"

Le 8 novembre 2018, la journée "Futur en tous genres" a permis aux élèves d’explorer la diversité du monde professionnel, au-delà des stéréotypes et inégalités existantes. A Fribourg, Genève, Neuchâtel ou en Valais, les jeunes ont participé à des ateliers ou accompagné un proche au travail, pour découvrir des métiers traditionnellement exercés par l’autre sexe. Les cantons du Jura et de Vaud ont organisé une journée similaire intitulée "Oser tous les métiers". Plus de 24'000 écoliers et écolières entre 10 et 12 ans, soit 88% des élèves de 7e à 9e année, ont pris part à la journée vaudoise, entre autres au Parlement des filles. Outre-Sarine, le projet pilote "Un jour en tant que cheffe" a permis aux écolières d’entrer dans les coulisses de la direction d’une entreprise. A l’avenir, ce projet sera aussi proposé en Suisse romande.
Davantage d’informations

France: l'orientation professionnelle transférée aux régions

Dans la foulée de la réforme de la formation professionnelle en France, la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" a été adoptée le 5 septembre 2018. Cette loi dite "Avenir professionnel" retire aux régions leurs compétences en matière d’apprentissage professionnel. Les régions voient par contre leur rôle renforcé dans le domaine de l’orientation professionnelle. Elles seront désormais chargées d’informer les collégiens et les étudiants sur les métiers et les évolutions du marché de l’emploi. L’Etat français définira la politique nationale en la matière et fournira des soutiens aux régions. Cependant, ces dernières s’inquiètent du fait que certaines modalités de la mise en œuvre de leur nouvelle mission ne sont pas encore claires, alors que le délai est fixé au 1er janvier 2019 déjà.
Davantage d’informations

Marché du travail

Obligation d'annonce des postes vacants: la Confédération entend participer aux frais de contrôle

Le 31 octobre 2018, le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation relative à la loi fédérale sur la participation aux frais de contrôle de l’obligation d’annoncer les postes vacants. Ce nouvel acte doit constituer la base légale d’une participation financière de la Confédération aux frais de contrôle incombant aux cantons (l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi est prévue pour 2020). Cet acte vise également à conférer au Conseil fédéral la compétence d’édicter au besoin des dispositions concernant la nature et la portée des contrôles. La procédure de consultation court jusqu’au 31 décembre 2018.

Colloque sur l'obligation d'annonce des postes vacants

Six mois après l’introduction de l’obligation d’annonce des postes vacants, les premières expériences ont été faites. Quels sont les éléments qui ont fait leurs preuves? Quelles sont les difficultés rencontrées lors de la mise en œuvre? Ces questions seront abordées à l’occasion d’un colloque organisé par Insertion Suisse. Des représentants des autorités politiques, de l’insertion professionnelle et des milieux économiques y participeront. Ce colloque se tiendra le mardi 11 décembre 2018 à Bienne.

Etude: situation des jeunes sur le marché du travail

Un quart des jeunes ayant une activité lucrative en 2017 se trouvait dans une relation de travail dite atypique (contrat à durée déterminée, contrat sur appel, sous-emploi, etc.). Dans l’ensemble de la population active, ce type de relation de travail est plus rare (14% en 2017). Les périodes courtes de chômage ou des contrats atypiques de courte durée sont en général peu problématiques, alors que les périodes plus longues ont souvent des conséquences négatives sur le parcours professionnel. Par rapport à d’autres pays, la situation des jeunes sur le marché du travail en Suisse peut être qualifiée de bonne. Ce sont là quelques résultats d’une étude (en allemand, avec résumé en français) établie sur mandat du SECO.

FR: lancement du Chèque Emploi en ligne

Lancé en 2006, le Chèque Emploi du canton de Fribourg permet aux employeurs privés de déclarer plus facilement le personnel qu’ils engagent pour des travaux de proximité, par exemple du ménage. Ainsi, l’employeur est en règle et le personnel bénéficie d’une couverture sociale (AVS, AI, assurances chômage et accidents). Depuis fin octobre 2018, ce chèque est également proposé en ligne.
Communiqué de presse

NE: le taux de chômage retrouve son niveau de 2011

La statistique du chômage du canton de Neuchâtel pour le mois de septembre 2018 comporte une bonne nouvelle. Au 30 septembre 2018, le taux de chômage cantonal s’est établi à 4,2% pour le deuxième mois de suite. Après sept ans, le canton retrouve ainsi son niveau de chômage le plus bas, enregistré en septembre 2011. En variation mensuelle, les effectifs absolus de demandeurs d’emploi et de chômeurs ont légèrement baissé respectivement à 5670 et à 3852 personnes. Cette baisse profite le plus aux 20-39 ans, aux hommes et aux ressortissants suisses, selon les chiffres détaillés publiés par les services de l’emploi et de statistique du canton.
Communiqué de presse

Insertion professionnelle

CSIAS: des prestations complémentaires plutôt que l'aide sociale pour les chômeurs âgés

La CSIAS réclame des prestations complémentaires au lieu de l’aide sociale pour les chômeurs âgés. Cette solution pourrait être mise en œuvre rapidement sur le plan juridique et serait financièrement viable, comme le montrent deux expertises établies sur mandat de la CSIAS. A l’heure actuelle, seule une personne de plus de 55 ans sur sept retrouve une activité lucrative assurant le minimum vital. Afin d’éviter que ces personnes sortent définitivement du marché de l’emploi et finissent à l’aide sociale, l’assurance-chômage devrait continuer à les placer sur le marché du travail même après l’arrivée en fin de droit.
Communiqué de presse

Comment fonctionnent work50.ch et yooture.com?

Lancé en été 2016, le portail d’emploi work50.ch s’adresse aux personnes de plus de 50 ans. Dans son numéro 8/2018 (en allemand), le magazine Context dresse le portrait du concepteur de ce portail, Samuel Stalder. "Sur notre site, nous publions uniquement les offres d’emploi des entreprises qui valorisent le travail des employés seniors et où il y a un bon mélange de générations", explique-t-il. Egalement présentée, la plateforme yooture.com permet de poster un profil structuré comme sur Xing ou LinkedIn. Les offres d’emploi correspondantes sont ensuite transmises aux intéressés.

SESAME ouvre les portes du marché du travail aux migrants

Après une phase pilote de trois ans, la Croix-Rouge suisse (CRS) et le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) ont tiré un bilan positif de leur projet commun SESAME. Ce dernier vise à faciliter l’intégration professionnelle des migrants, grâce à la formation d’auxiliaire de santé de la CRS. Depuis le lancement de SESAME en 2015/2016, 616 personnes y ont participé, dont 75% de femmes et près de 50% de réfugiés reconnus ou de personnes admises à titre provisoire. Entre-temps, 444 participants ont terminé la formation; le certificat CRS a déjà permis à près de 90% d’entre eux de trouver un emploi. SESAME permet également de répondre au besoin de main-d’œuvre dans le domaine des soins.
Communiqués de presse: SEM et CRS

LU: optimisation de l'intégration professionnelle

Dans le canton de Lucerne, l’ORP, l’AI et l’aide sociale vont collaborer plus étroitement. Objectif: faire en sorte que les personnes touchées par le chômage intègrent plus rapidement et de manière durable le marché du travail. Le principe veut que les bénéficiaires soient assistés par le service le plus compétent. Soutenu par le SECO, ce projet pilote a été lancé le 1er novembre 2018.

VD: documentation relative au colloque sur le chômage des seniors

Le 8 octobre 2018, Insertion Vaud a consacré un colloque au thème "Le chômage des seniors: quel avenir sur le marché du travail?" Les chômeurs âgés mettent plus de temps pour retrouver un emploi, malgré l’expérience qu’ils peuvent avoir. Le colloque a tenté de faire le point sur cette situation paradoxale et de relever des pistes pour y remédier. La documentation relative aux conférences et aux débats ainsi qu’une synthèse sont disponibles en ligne. La presse en a aussi fait un compte rendu.

VS: job dating médico-social au 4e Forum Emploi

Organisée en octobre 2018, la 4e édition du Forum Emploi Valais était consacrée au domaine médico-social. Seize entreprises et une cinquantaine de demandeurs d’emploi ont pu nouer des contacts au cours d’une centaine de rencontres de job dating. Son principe: chaque demandeur d’emploi effectue une série d’entretiens de 20 minutes avec différents employeurs, et vice versa. Cela permet à chaque parti de rencontrer un maximum d’interlocuteurs en un minimum de temps.
Communiqué de presse